J2 : Musée du Vatican, Palais Farnèse, Campo de’ Fiori, Trastevere

 

Alors voilà un début de journée à l’organisation assez lamentable !

Nous voila partis à 8h15 pour être sûrs d’arriver en avance devant le musée du Vatican pour lequel j’ai réservé des entrées à l’ouverture pour 9h00, histoire de faire la visite sans la cohue. Nous sortons sous une bonne pluie, mon mari regarde rapidement le plan et nous voilà partis … dans la mauvaise direction . Nous aurions dû arriver devant Saint-Pierre en 10 min, mais au lieu de cela, nous commençons à monter une bonne côte qui n’en finit pas.

Comme vous le constatez, ce n'était pas le meilleur moment pour une promenade panoramique !
Comme vous le constatez, ce n'était pas le meilleur moment pour une promenade panoramique !

Au bout de 20 min, je m’aperçois que j’ai oublié mes papiers à l’appartement . Mon mari doit partir en courant pour les chercher. Entre temps, on arrive en haut du Janicule, une des collines de Rome qui n’est pas du tout du côté du Vatican.

Tout ça, sous des trombes d’eau car sinon, ce serait moins drôle ! 

Là, un petit doute nous saisit et nous demandons à un passant si le Vatican est loin. Très aimable et certainement pris de pitié en nous voyant chercher le Vatican en haut du Janicule …. Il nous demande de le suivre et toujours sous une pluie battante, nous redescendons, moi avec le moral dans les chaussettes .

Grâce à ses indications, nous arrivons devant Saint-Pierre où double miracle mon mari nous attend ! 

 

Je dis « double miracle » car lui ne savait même pas que la visite du musée était prévue avant celle de St Pierre et il n’y serait pas allé et d’autre part vu la cohue devant le musée, on ne l’aurait jamais retrouvé.

 

Nous remontons la queue absolument démentielle de ceux qui m’ont pas pris de billets sur internet pour nous apercevoir que vu la queue pour ceux qui ont un billet, notre retard de 30 min ne posera pas de problème. Nous mettrons  d'ailleurs une demi-heure pour rentrer.

 

Donc deux conseils déjà lus et relus sur les forums de voyage : achetez votre billet coupe file ici car c'est le site officiel et choisissez la visite de  9h00 en arrivant un peu avant devant le musée.

Galleria delle Carte Geografiche
Galleria delle Carte Geografiche

Une fois dedans, nous avons opté pour la visite courte ( Percorso Breve) qui va directement aux appartements de Raphaël et à la Chapelle Sixtine. C’est absolument somptueux ! Par contre, on se croirait dans le métro aux heures de pointe vu le monde.

Quelques photos des Galeries extraordinaires traversées et des différents appartements. Les photos dans la Chapelle Sixtine sont interdites mais voilà ma botte secrète !

 


Salle dell'Immacolata
Salle dell'Immacolata
Salle dell'Immacolata
Salle dell'Immacolata

 

L’École d'Athènes dans la chambre de la signature, une des 4  chambres de Raphaël

Extrait de Wikipedia

 

 

 

 

Pour ne pas perdre de temps, nous avons déjeuné à la cafétéria du musée.

Ça dépanne si on est pressé mais comme on s’en doutait ce n’est pas terrible.

 

Comme nous voulions voir l’escalier de Bramante qui n'a d'ailleurs pas été dessiné par Bramante mais par Giuseppe Momo (celui de Bramante est ailleurs), nous n’avons pas essayé de sortir de la chapelle Sixtine avec un groupe pour aller directement à Saint-Pierre.

 

 

 

 

 

 

L’escalier est effectivement à voir et les salles qui le précédent aussi.

 

vue d'en haut
vue d'en haut
Vue d'en bas
Vue d'en bas

 

Par contre, évidemment, une fois arrivés devant Saint-Pierre (il faut un quart d’heure du musée jusqu’à la Basilique), la queue qui faisait le tour de la place, nous a fait changer de plan et nous avons décidé de remettre la visite au lendemain.

 

 

Le seul impératif de l’après-midi étant d’être à 16h00 devant le Palais Farnese pour la visite réservée deux mois auparavant, nous sommes partis nous promener vers le Trastevere de l’autre côté du Tibre.

Au retour, nous n’avons pas manqué de faire une petite halte au Campo de’Fiori où je tenais à voir la statue placée là où Giordano Bruno, célèbre victime de l’intolérance religieuse périt dans les flammes d’un bucher de l’inquisition.

 


 

Quelques photos du Trastevere et de la Basilique Santa Maria in Trastevere.

 


Palais Farnèse
Palais Farnèse

 

La visite du Palais Farnèse s’est avérée être très intéressante. Pour y rentrer, il faut non seulement avoir réservé mais il faut aussi montrer patte blanche avec passage dans un sas et le même type de contrôles que dans un aéroport puisqu'il s'agit de l'ambassade de France à Rome.

 

La visite guidée a été excellente avec des explications sur l’histoire du Palais et de ses célèbres architectes dont Michel Ange qui a dessiné la très belle corniche de la façade. A l’intérieur, nous n’avons visité que la Galerie des Carrache (voir ici)   avec beaucoup de chance puisqu’elle venait d’ouvrir après une longue restauration.

Là encore les explications ont été de grande qualité. Il est habituellement possible de voir aussi le salon  d’Hercule mais en raison d’une réception, ce n’était pas possible ce jour là.

 


Voir le reste du séjour  

Accueil