J 11 : Victoria  (de 23 à 28°C) 🌞

 

 

Pour aller à Victoria, nous avons pris le ferry à Tsawwassen. J'avais réservé la traversée  de midi avant de partir. Je ne sais pas si c'était nécessaire puisque nous sommes arrivés 1h15 avant. Cela nous a donné le temps d'aller manger un bout. A l’embarcadère, il y a pas mal de boutiques et de snacks.

 

La traversée est belle surtout quand on passe entre les îles et dure 1h30. Le meilleur poste d'observation est le pont supérieur mais il ne faut pas être frileux car ça souffle bien .

Il faut ensuite une demi-heure de route pour rejoindre Victoria.

 


Bonne surprise, en arrivant à l'hôtel, la chambre est prête alors qu'il n'est que 14h30. Nous y serons très, très bien puisqu'il y a une chambre, un salon, une belle cuisine et un jardinet privé. Et surtout, il y a un parking qui ne coûte que 5$/jour car se garer à Victoria n'est pas une mince affaire. Il est situé juste à côté du Royal BC Museum et à deux pas du parlement.

 

 

Nous nous dépêchons de sortir pour aller manger. A deux minutes de l'hôtel, il y  a un "Old Spaghetti Factory" où nous tentons notre chance. Mais on nous annonce plus de 30 minutes d'attente.

Nous partons donc vers Fisherman's Warf. L'endroit nous rappelle Sausalito à San Francisco mais en tout petit et complètement dédié au tourisme.



Les bateaux taxi ressemblent à des jouets
Les bateaux taxi ressemblent à des jouets

 

On mange une chowder soup et des beignets de crevette au Barb's Place. On se demande si on va trouver une place où s'assoir mais en attendant que le biper qu'on nous a donné nous avertisse que c'est prêt, on réussit à s'assoir. Il  ne faut pas s'attendre à une cuisine très élaborée  mais l'ambiance est agréable. Les filles vont faire la queue pour acheter une glace à Jackson's Ice cream, glaces très moyennes.

En résumé, Fisherman's Warf c'est tout petit mais très mignon.

 

Il est déjà 16h30, on se dépêche de rentrer à l'hôtel pour repartir en voiture vers les Butchart Gardens qui se trouvent à une trentaine de minutes au nord de victoria.

Dès le parking, on est dans l'ambiance. Ce jardin de 22 hectares est un pur émerveillement. Je passe deux heures comme sur un petit nuage de bonheur, les yeux écarquillés devant tant de beauté. C'est simple, où que se porte le regard, il y a une profusion de fleurs de toutes les couleurs. On voit apparaitre un nouveau tableau floral à chaque détour de chemin. Je n'avais pas imaginé que ce jardin puisse être aussi extraordinaire !

Je trouve que les photos ne permettent pas de percevoir la beauté de cette profusion de fleurs. En voici tout de même quelques-unes.

 

La roseraie


 

Le jardin italien


 

Le jardin japonais

 

Quelques massifs de fleurs



 

La vue la plus connue des jardins


Bon, je crois que tout le monde a compris que ces jardins sont un de mes plus beaux souvenirs de l'Ouest canadien. C'est simple, même les poubelles y étaient belles !

 

Comme on est samedi, il y a en plus un feu d'artifice le soir dont l'heure change chaque semaine. Pour nous, ce sera à 21h15 et plus la soirée avance plus le parc se remplit de monde.

 

Vers 20 heures, on essaye de s'approcher d'une des cafétérias pour manger quelque chose mais vu le monde, on finit par acheter du popcorn en guise de diner 😐.

 

Dans la prairie d'où l'on voit les feux, il y a déjà un monde fou. Les Canadiens, très organisés viennent avec d'énormes couvertures qu'ils étalent par terre pour garder leur place. Bref, en arrivant une heure avant, on a déjà du mal à trouver un petit trou où poser nos morceaux de tapis en mousse. On avait pris des vestes mais on s'est bien gelés quand même.

 

Le spectacle pyrotechnique en musique qui utilise au mieux un petit étang est joli mais vu l'attente dans le froid, je ne sais pas si je le recommanderais.

 

Sur les tickets, il était écrit que quitter le parc après les feux pouvait prendre une heure. Nous, nous avons mis 5 minutes car sitôt les feux terminés, on s'est donné la main pour faire une ribambelle comme pour les sorties des bambins de maternelle et on a tracé.

Pour rentrer à Victoria de nuit, on a dit "merci petit GPS" !


J 12 : Victoria  (de 16 à 25°C) 🌞

 

Journée tranquille au programme. Avoir un salon séparé de la chambre, c'est le luxe. Je me réveille à 7 heures et je commence à trier mes photos sur mon petit ordinateur portable. Les filles dorment, jusqu'à 10 heures pour l'ainée.

Pendant ce temps, avec mon mari, on sort pour essayer de trouver de quoi déjeuner où un lieu pour le faire. On est dimanche mais les magasins sont ouverts, en tant que touriste, c'est très pratique.

Après un petit déjeuner à l'hôtel, on est enfin prêts pour débuter la journée avec une visite du Royal BC Muséum qui se trouve à côté de l'hôtel.

C'est un beau musée avec une belle exposition sur les mammouths. Ils ont d'ailleurs un petit mammouth dans un très bon état de conservation.

 


Il était quand même plus beau, il y a 42 000 ans !

 

Leur collection d'objets amérindiens et de totems est également très belle.

 

C'est un musée bien conçu pour les familles avec des petites activités ou dessins pour les petits.

Au dernier étage, il y a une reconstitution d'une rue de l'époque victorienne qui ressemble à celle que nous avions vue à Ottawa au Musée des Civilisations.

 

Après plus de 2h30 de visite, on retente notre chance pour la troisième fois au Old Spaghetti Factory. Surprise, il n'y a aucune queue ! En regardant les prix sur la carte, on comprend la raison de leur succès. C'est nettement moins cher que dans les autres restaurants. Pour ma part, je suis ravie de ma salade et chowder soup. On y retournera à Vancouver .


 

L'hôtel étant à côté, on y fait un petit break car le programme de l'après-midi est peu chargé.

Nous ressortons vers 16h00 pour trainer dans le quartier du port et les rues commerçantes.

L'hotel Fairmont Empress
L'hotel Fairmont Empress


 

Le parlement

 

qui prend le soir un petit air de Disneyland !


 

Puis on retourne à Fisherman's Warf en longeant le bord de mer.

Il est encore tôt mais on décide quand même d'y dîner. Cette fois, une de mes filles teste le "Sushi"  et le reste de la troupe prend des fish and chips et sandwiches avec du thon grillé au "Fish Store". Toujours le même système du biper qui permet d'aller chercher son dîner quand c'est prêt.

On a tout le temps d'admirer une otarie qui semble habituée aux touristes qui doivent la nourrir.