J 13 : route vers Tofino  (de 15 à 31°C) 🌞

 

Cliquez pour agrandir !
Cliquez pour agrandir !

 

Pas mal de route pour rejoindre Tofino qui se trouve à plus de 300 km de Victoria mais il y a pas mal d'arrêts aussi.

On commence par rater celui de Cowichan Bay 😐.

A Duncan, on se contente de passer en voiture dans le centre ville, si on peut appeler ça un centre ville, pour voir à quoi ressemble leur collection de totems. On en avait vu de bien plus spectaculaires à Victoria donc, on ne s'arrête pas.



 

On fait notre premier stop à Chemainus. On est lundi matin et la ville ressemble à une ville fantôme. C'est d'un triste ! On fait en une demi-heure un tour pour voir quelques peintures murales. Je ne sais pas si c'est l'ambiance qui a fossé mon jugement, mais je n'en garderai pas  un grand souvenir.

Voici quelques-unes des plus de quarante peintures murales.

 




 

L'arrêt suivant à Parksville nous plait beaucoup plus. Nous passons voir le concours de sculptures de sable. On donne ce que l'on veut en entrant et on reçoit un jeton à mettre dans la boite devant la sculpture que l'on préfère. Le choix est bien difficile car il y en a plusieurs qui sont extraordinaires.

 




 

Il est midi et on se demande où l'on va manger. En partant, on passe devant un Mc Do qui fera bien l'affaire.

Petit arrêt photo à Combs devant le magasin où l'on a eu l'idée géniale d'installer des chèvres sur le toit. Je dis géniale car du coup, il est plein à craquer.

 

Arrêt suivant à Cathedral Grove pour faire une petite marche dans la "Rain Forest". Il faut se garer sur le bord de la route car le petit parking est plein. Il y a deux petites boucles de part et d'autre de la route. Celle où l'on peut voir un des plus vieux arbres du Canada, un pin Douglas vieux de 800 ans est très fréquentée. Comme le rappelle un panneau, cet arbre avait déjà 300 ans quand Christophe Colomb a débarqué en Amérique. Donc, respect !

Plus de détails sur cette petite marche ici.

 



 

Puis arrêt à Port Alberni où l'on voit quelquefois des ours au bord de la rivière. Ne me demandez pas pourquoi, mais il faut venir à marée basse, ce qui n'est pas le cas et donc, on ne verra aucun ours ... mis à part celui de la photo.

 

On arrive à notre hôtel à côté de Tofino vers 17 heures. Il ne fait que 16°C mais il y a un beau soleil. C'est parfait car à cette heure là, c'est la marée basse et on peut partir faire une petite randonnée à 10 minutes de là.

 

Après une petite marche en forêt  de 20 min sur le Schooner Trail qui est aménagé avec des passerelles et escaliers tout le long, on arrive sur la plage. A marée basse, il est possible de voir dans les rochers, des étoiles de mer aux couleurs inhabituelles. Moi, ça m'amuse comme si j'avais 4 ans ! C'est vraiment à faire car c'est original et amusant. Les détails de la randonnée sont ici.

 




 

Il est bien 20 heures quand on se décide à aller diner. J'avais repéré un restaurant de ramen qui était plein à craquer et où l'on nous a annoncé 45 min d'attente. Nous sommes donc allés voir le deuxième de la liste.

C'est un restaurant de sushis qui ne joue pas à faire japonais, ce qui est rare. Ouf, il y a de la place en terrasse. La vue est splendide et il y a heureusement à disposition des couvertures car Tofino, ce n'est pas la Côte d'Azur. En voyant l'allure des makis, je me suis demandé si ce restaurant méritait sa place de n°2 sur ma liste ... mais les makis se sont avérés faire partie des meilleurs que j'ai mangés jusqu'à présent. Malheureusement, c'est un peu loin de la maison pour y revenir ...