J 7 : Angel Glacier et Canyon Maligne Orage (de 13 à 23°C)

 

Marmotte qui est venue pratiquement à nos pieds !
Marmotte qui est venue pratiquement à nos pieds !

Sous un ciel très couvert, nous partons pour faire la randonnée de Angel Glacier. Pendant le trajet de 45 minutes, le temps reste très brumeux mais une fois sur place, un peu de ciel bleu apparait. Le parking est déjà bien plein car il est 10h30.

 

Devant le départ de la randonnée, on est avertis de la présence d’un ours mal léché.

Ça change des loups "audacieux" de Banff . Heureusement, nous ne verrons que trois marmottes peu craintives et un pica bien mignon !


Dans un décor magnifique, la randonnée mène dans un premier temps à une plateforme d’observation du glacier et de son petit étang parsemé de blocs de glace. Il faut au moins faire cette partie car c’est particulièrement beau. Le glacier a vraiment des teintes bleutées. Nous avons profité d’un soleil inespéré mais cela n’a pas duré …

 

On peut ensuite poursuivre pour monter dans la forêt subalpine et rejoindre des prés couverts de fleurs. C’est de toute beauté ! Malheureusement la brume a fini par cacher toutes les montagnes et nous avons dû écourter notre randonnée puisque aller jusqu’aux deux lookouts n’avait plus de sens.

 

 

A mi parcours, il s’est mis à bien pleuvoir, nous avions heureusement des vestes imperméables et pour ma part un parapluie.

Mais malgré ce mauvais temps, cette randonnée reste ma préférée de celles que nous avons faites dans les Rocheuses.

Nous avons croisé trois marmottes très peu craintives et un pica qui est resté tranquillement à côté de nous.

 

Tous les détails de cette randonnée avec le tracé GPS sont ici.

Pica
Pica

 

De retour à Jasper, après avoir fait un saut au petit supermarché pour le ravitaillement, nous sommes rentrés déjeuner au bungalow … sous un soleil radieux.

 

Pine Bungalows
Pine Bungalows

 

Il faisait tellement beau que les filles ont mis un short et moi j’ai enfilé des sandales de marche pour partir visiter le Canyon Maligne qui se trouve à une vingtaine de minutes de Jasper.

 

A notre arrivée, les 23°C et le soleil, nous laissent prévoir une belle randonnée. Mais à peine partis, il s’est mis à pleuvoir. Nous n’avions pris que deux parapluies et un K-Way … Pas besoin de tirer au sort, tout le monde avait bien compris que c’était Papa qui allait prendre la saucée. Et elle a été mémorable car une demi-heure après notre départ, la pluie s’est transformée en orage et il est  tombé des cordes. C’est simple, moi qui avais un parapluie, je suis rentrée trempée quant à mon mari qui était en tee-shirt, il a dû l’enlever pour l’essorer avant de le remettre pour reprendre la voiture ! Et pour parfaire le tableau, on avait perdu 7°C en moins d’une heure !

 

A part ça, ce Canyon Maligne est à voir car c’est très, très beau. Autant je n’avais pas particulièrement apprécié Johnston Canyon, autant le Canyon Maligne m’a plu en dépit de la douche mémorable que l’on a prise.

 

J'ai mis ici, un compte-rendu plus détaillé sur cette randonnée.

 


 

Pour le diner, on a décidé de changer un peu et nous sommes allés au  Cantonese restaurant. Ce n'est ni bon marché, ni le meilleur restaurant chinois où j’ai mangé mais c’était dépaysant. Nous avons eu l’espace d’un diner, l’impression d’être en Chine. Nous étions je crois les seuls Occidentaux et d’ailleurs en nous voyant arriver, le patron, Chinois lui-aussi, nous a dit « il y a beaucoup de bruit car il y a beaucoup de Chinois ! ». Il y avait en fait beaucoup moins de bruit qu’au Earls la veille et la serveuse était vraiment très sympathique.

 

J 8 : Maligne Lake Orages épars(de 11 à 13°C)

 

En nous réveillant, nous constatons que la journée s’annonce encore pluvieuse , donc inutile de réveiller les filles. Il est déjà 10h00 lorsque nous partons en direction du lac Maligne.

Je pensais voir quelques animaux sur la route, mais rien ! Que des voitures et des cyclistes ...

 


 

A mi chemin, petit arrêt devant le lac Medicine qui a la particularité de se vider complètement l’hiver dans des canaux souterrains rejoignant le canyon Maligne entre autre.

 

Medicine Lake
Medicine Lake

Sur un des côtés, la forêt est calcinée suite à un incendie survenu en juillet 2015. Il faudra des dizaines d’années pour que la trace disparaisse.

 

En arrivant au lac Maligne, bonne nouvelle... pour les filles 😉 ! Le temps est complètement brumeux et ma randonnée pour monter aux Bald Hills, n’a pas de sens 😏. On la remplace par une petite promenade sans grand intérêt pour aller au lac Moose. Bon choix, puisqu’on finit cette courte balade de 1 heure sous une bonne pluie. La différence avec la veille, c’est que là, on est partis équipés.

Lac Maligne
Lac Maligne

 

Nous rentrons au bungalow en début d’après-midi. Et là encore, nous pouvons manger au soleil en observant un écureuil qui passe son temps à faire des provisions pour les stocker sous notre terrasse.

 

Échaudés par la veille, cette fois malgré le soleil revenu, nous ne changeons pas de vêtements pour partir vers Pyramid Lake. Heureusement, puisque là encore, nous aurons de nouveau de la pluie ! Les filles se voyaient déjà ramant au milieu du lac, leur projet, c'est le cas de le dire est tombé à l'eau.

 

Nous allons jusqu’au bout de la route où se trouve une petite île où l’on accède par une passerelle. C’est un coin tranquille avec de belles vues sur les montagnes dont le Mont Pyramid et ses étranges couleurs rouges dues à la pyrite qui vu le temps, sont peu visibles sur les photos.

Le pont pour aller sur l'île Pyramid
Le pont pour aller sur l'île Pyramid

  

Nous prenons sur le bord de la route une très jeune auto-stoppeuse allemande bien sympathique qui son bac en poche se promène seule, pendant trois mois au Canada. Pourvu que ça ne donne pas de mauvaises idées à nos filles !

 

On arrive tout de même à faire quelques photos à Jasper sous le soleil. Il y a notamment un très beau mat totémique érigé en 2011.


 

Pour le diner, on a choisi le Jasper Pizza Place. Ce sont des pizzas de style nord-américain avec une pâte épaisse (sauf celle de mon mari !?) mais elles étaient bonnes.