J 9 : Clearwater Ensoleillé dans l'ensemble (de 16 à 28°C)

 

Aujourd'hui, environ 3h30 de route pour arriver au parc de Clearwater. L'heure de décalage horaire (puisque l'on retarde la montre d'une heure en passant en Colombie Britannique) est en notre faveur. Cela fera 9 heures de décalage avec la France.

Si vous n'avez pas une loupe, cliquez sur la carte !
Si vous n'avez pas une loupe, cliquez sur la carte !

La route est belle mais rien à voir avec la Icefield Parkway.

On fait un premier petit arrêt d'un quart d'heure à Reguard Falls qui a été aménagé  avec une passerelle pour admirer les chutes d'eau. Il parait qu'à la fin de l'été, il est possible d'y voir les saumons les plus costauds qui ont réussi à arriver jusque là. Mais à la mi-août, pas de trace du Mickael Phelps des saumons.

 


 

Deuxième arrêt au visitor Center du Mont Robson d'où la vue sur cet imposant sommet de 3054 mètres est belle, bien que ce  jour-là comme souvent, le sommet soit resté dans les nuages.

 

 

On finit par trouver une "rest area" agréable pour pique-niquer. Sur cette route, il n'y en a pas légion, pas plus que des stations essence. Il faut éviter de partir de Jasper le réservoir vide.

Par contre, petit détail très agréable, toutes les routes que nous aurons empruntées auront été gratuites !

 

A notre arrivée à Clearwater, on file directement voir les trois chutes facilement accessibles.

La première "Spahats Falls" est à un quart d'heure de route.

 

 

La deuxième "Dawson Falls" est une chute dans la rivière, elle se trouve a une demi-heure de la première.

 

 

Pour atteindre la troisième "Helmcken falls", il ne faut que dix minutes en voiture et une petite marche en forêt. C'est la plus belle.

 

Nous n'allons pas plus loin pour y voir d'éventuels saumons car juste avant l'entrée de Clearwater, il y a un promontoire aménagé au dessus de la rivière pour les voir passer et nous n'avons rien vu !

J'avais réservé une nuit au Dutch Lake Motel. Très bonne surprise en découvrant notre chambre spacieuse qui donne sur un joli jardin.

Pour diner, nous allons un peu plus loin autour du lac au "Painted Turtle". Le cadre est idyllique avec une terrasse qui donne sur le lac et ses nénuphars (pas de tortues en vue). Par contre c'est cher et assez moyen. En tout cas leur saumon était trop cuit, sec et insipide. Les desserts étaient meilleurs.