J1 : vol et arrivée à Calgary 

 

 

Premier vol Nice- Amsterdam, très matinal   à 6h25 avec KLM

Puis deuxième vol pour Calgary après une correspondance un peu longue de 4h20 à l'aéroport Schiphol d'Amsterdam.

Le problème des correspondances, c'est que soit elles sont trop courtes et on stresse, soit elles sont trop longues et on se fatigue pour rien.

En tout cas, au moment de prendre mes billets, j'ai exclu tout vol avec une correspondance aux Etats Unis qui obligerait à prendre l'ESTA, juste pour ça.

 


Au passage, quand j'ai acheté mes billets, il était question de l'obligation de remplir l'équivalent canadien qui s'appelle l'AVE (moins cher que l' ESTA et plus sympa à remplir car en français ...). Mais finalement, il n'était plus obligatoire aux dates de notre départ et ne sera exigé qu'à l'automne 2016. D'ailleurs, on ne nous a rien demandé en passant l'immigration.

 

Avec tout ça, nous avons atterri à 13h45 à Calgary sous un ciel bien couvert et avec 13 °C. Les vestes imperméables chaudes que j'avais prévues au cas ou, ont servi dès le premier jour ! Les parapluies aussi ...

 

Récupération de la voiture réservée chez Alamo sans problème et avec rapidité. Nous avions choisi une grande voiture pour être à l'aise vu qu'il y avait pas mal de route en perspective ; nous avons eu un Dodge Grand Caravan. Jusqu'à présent toutes les voitures louées en Amérique du Nord ou Europe, avaient un GPS intégré, sans avoir demandé cette option. Là, rien. Nous avions de toute façon le nôtre avec la carte du Canada achetée pour notre voyage de 2012.

 

 

Le choix d'un hôtel  (voir liste des hôtels avec descriptif dans le lien en bas de page "Les autres étapes") en centre ville a permis de ne pas perdre de temps pour  faire un petit tour dans le centre de Calgary.

Avant de partir, j'avais repéré quelques rues sympathiques avec principalement des œuvres d'art qui ont permis d'élaborer un petit parcours.

La rue la plus animée restant la Stephen Avenue qui n'est en réalité que la portion piétonne en journée, de la 8 Ave SW entre la 4 Street SW et la 1 Street SE.

Très facile de se repérer puisque comme souvent en Amérique du Nord, on ne s'est pas embêté et la ville est quadrillée avec les "streets" qui forment les rues verticales et les "avenues", les rues horizontales.

J'adore l'art urbain et là, j'ai été gâtée. Pèle-mêle voici quelques photos du centre ville.

Dans les Century Gardens, sur la 8 av. SW
Dans les Century Gardens, sur la 8 av. SW
Conversation de William McElcheran,  sur la  8 avenue SW presque à l'angle de la 1 St SW
Conversation de William McElcheran, sur la 8 avenue SW presque à l'angle de la 1 St SW

Wonderland
Wonderland

Je voulais absolument voir cette sculpture monumentale de 12 mètres de haut de Jaume Plensa .

C'est ce même sculpteur catalan qui a réalisé "Sanna" que l'on peut voir à Bordeaux sur la place de la Comédie ou bien les drôles de statues qui s'illuminent sur la Place Massena à Nice.

Cette énorme tête placée devant  "The Bow", un très beau building, peut être également admirée de l'intérieure où l'on peut entrer.

 

Olympic Plaza
Olympic Plaza
Mechanical Horse
Mechanical Horse

Cette sculpture très intéressante se trouve à l'angle de Central St et de Stephen Avenue.

Trees Sculpture
Trees Sculpture

Ces arbres métalliques installés en 2000, sur la Stephen avenue sont inratables avec leurs 25 mètres de haut.


Women are persons
Women are persons

Cet ensemble de 5 sculptures de Barbara Paterson inauguré en 1999, rend hommage à 5 femmes connues pour leur lutte pour les droits des femmes dans les années 1920. C'est un hommage plus général  au rôle des femmes dans la construction de la société canadienne.

Pour finir ce petit tour culturel, cet ensemble de sculptures monumentales au croisement de la 1 St SE et de la 6 Ave SE qui faisait partie du pavillon britannique de l'Expo 67 à Montréal. Elles furent rachetées et données à la ville de Calgary.

 

The Family of Man de Mario Armengol
The Family of Man de Mario Armengol

 

Si, si, vous avez bien vu ! C'est un lièvre en pleine ville ...

 

Nous ne sommes pas tombés sous le charme de Calgary qui en semaine à 17h00 ressemblait à une ville morte à l'exception de la Stephen Avenue et encore ... il n'y avait pas foule, même là.

 

J'avais repéré pour le diner, "Cucina" un restaurant bien noté sur Tripadvisor. C'était effectivement un lieu très agréable et design avec une cuisine ouverte sur le restaurant.

Après ça, je n'avais pas prévu de trainer car à 20h00 à Calgary, il était déjà 4 heures du matin pour nous. Donc dodo avec les poules mais d'une façon générale, quand on voyage, on se lève et on se couche tôt. Sinon autant aller passer ses vacances à Ibiza .