J 10 : Route vers Tau (journée sans intérêt)

 

Vu la pluie annoncée aujourd’hui, au lieu de se lever tôt pour faire le Preikestolen dans l’après-midi, on a pris tout notre temps et décidé de ne le faire que le lendemain.

Nous n’avions donc pas grand-chose à faire. La petite halte à Sand au Laksestudio où l’on peut voir des saumons n’a pris qu’une demi-heure. C’est une passe à saumon où l’on peut par une vitre, en voir quelques uns. Soyons honnête, c’est plus l’idée que le spectacle qui a de l’intérêt car on ne voit pas grand-chose et il n'y a aucune explication : à éviter (110 noks-13€ /famille).

 

En arrivant à Nesvik, on a eu la double chance d’arriver cinq minutes avant le départ du bateau (horaires) qui fait la traversée  et d’être la dernière voiture à pouvoir monter.

 

Nous sommes arrivés en milieu d’après-midi au Wathne Camping où j’avais réservé un hytte. La propriétaire d’un certain âge est très sympathique. Malheureusement la déco du hytte avait le même âge qu’elle. J’ai été ravie que ce soit dans le seul hytte moche des vacances que nous ayons à passer l’après-midi. Dehors, il pleuvait toujours et notre visite éclair à Tau nous a juste confirmé qu’il n’y a pas grand-chose à y faire et encore moins un dimanche. Nous avons toutefois pu acheter des fraises excellentes sur un petit étal le long de la route. Le prix est indiqué et on doit mettre l’argent dans une boite. En plus d’être très bonnes, elles n’étaient pas chères puisque 4 barquettes d’environ 500 g coûtaient 100 noks (12 €).

 

Accueil