J 9 : Route entre Eidjord et Røldal (ferme Kjeåsen et randonnée des cascades)

 


ferme Kjeåsen
ferme Kjeåsen
A Eidfjord même les arbres ont droit à leur petit chandail à Noël !
A Eidfjord même les arbres ont droit à leur petit chandail à Noël !

 

 

Après un très bon petit déjeuner au Vik Pensjonat, nous partons voir la ferme Kjeåsen qui se trouve dans la montagne derrière Eidfjord. Pour y accéder, il faut emprunter un tunnel à voie unique (heure pile pour monter, à la demie pour descendre). Je l’imaginais comme un petit boyau étroit et sans lumière mais c’est en fait un tunnel plutôt large et très bien éclairé. J’aurais bien aimé savoir ce qui a motivé sa construction.

Il faut se garer juste à la sortie du tunnel et la vue sur le fjord apparait dans toute sa splendeur. Nous, nous avons suivi la voiture de devant qui est montée tout en haut du chemin. On a la même vue mais il faut la chercher entre la végétation. Nous avons eu en tout cas beaucoup de chance car en sortant de la voiture on a vu à peu près le fjord mais le temps de sortir l’appareil photo, il avait complètement disparu sous la brume. La descente ne pouvant se faire de suite, nous sommes restés là-haut fort heureusement car la brume a disparu comme elle était arrivée.


 

Sous un ciel couvert qui ne présageait rien de bon, nous sommes partis pour Kinsarvik où j’avais prévu une rando qui permet de voir 4 cascades. Arrivés sur place, il ne pleuvait toujours pas donc, nous sommes partis.

La première cascade se trouve presque au départ à côté d’une centrale hydroélectrique (beaucoup étaient d’ailleurs allés jusque-là en voiture). Pour accéder à la deuxième, il faut monter le long d’une très grosse canalisation sur une pente bien raide puis continuer à travers une forêt humide aux pierres moussues et aux fougères bien vertes. Avec les filles, je me suis arrêtée à la deuxième cascade  (on a mis 2 h 20 pour y accéder) car il commençait à pleuvoir. Celle-ci est spectaculaire et s’il y avait une route, tous les circuits organisés s’y arrêteraient.

Mon mari a poursuivi jusqu’au bout mais pas de regrets car même s’il a trouvé la vue fantastique, il nous a dit que pour y accéder, il y avait un passage un peu compliqué où plusieurs personnes avaient rebroussé chemin tant c’était glissant. Pour que lui dise cela, c’est qu’effectivement ça devait être bien casse- g..... ! ! !

C’est en tout cas une très belle rando mais à faire avec de bonnes chaussures étanches car il y a beaucoup de passages boueux et des petits ruisseaux qui dévalent la pente. Par contre, ce n’est bizarrement pas glissant … juste salissant.

Nous avons dû faire une machine en arrivant au hytte le soir car nos pantalons étaient très sales.

Quelques photos de la randonnée.

 

chemin avant d'arriver à la centrale
chemin avant d'arriver à la centrale
1er cascade à côté de la centrale
1er cascade à côté de la centrale

Montée le long de la canalisation
Montée le long de la canalisation
Montée en forêt
Montée en forêt
2ème cascade
2ème cascade

dernière cascade
dernière cascade

 chutes très spectaculaires de Låtefossen
chutes très spectaculaires de Låtefossen

À peine partis de Kinsarvik, il s’est mis à bien pleuvoir et cette pluie nous à accompagnés tout le long du Sørfjorden.

C’est en tout cas une route très belle le long du fjord dans une région plantée d’arbres fruitiers.

Nous avons juste fait un arrêt à Odda pour acheter de quoi dîner le soir. Rien de gastronomique évidemment mais nous nous sommes tout de même régalés avec des framboises norvégiennes succulentes que l’on trouve partout en juillet et de meilleurs raisins que ceux que j’achète habituellement à la maison.

 

 

Avant d’arriver à Røldal, le passage devant les chutes Låtefossen nous a beaucoup impressionnés. C’est une quantité d’eau invraisemblable qui arrive presque au bord de la route. Nous n’avons de toute façon cessé tout au long du chemin de voir des cascades impressionnantes.

 

À Røldal, le hytte où nous avons passé la nuit était des plus charmants et bien équipé puisqu’il y avait même un lave-vaisselle.