Vallée des Merveilles (n° 61 du guide Randoxygène Haut Pays)

Le lac Long et le lac Fourca derrière
Le lac Long et le lac Fourca derrière

Lieu : parc du Mercantour

Dénivelé : 1000 m

Distance : 20 km

Durée : de 8 à 10 h suivant que vous faites ou pas la visite guidée.

Période : de juin à octobre

Niveau : moyen par la difficulté, la montée se fait bien. Mais bien fatigant par la longueur.

Départ :  parking du lac des Mesches (voir carte plus bas)

Intérêt : approcher des gravures rupestres vieilles de 5000 ans dans un décor féérique.

Vêtements : on est en altitude (entre 1380 et 2111 m), il faut toujours prévoir une bonne polaire, un coupe-vent et regarder la météo en montagne. On est souvent surpris par la différence de température quand on vient de la côte.

Carte : "Vallée de la Roya" TOP 25 n°3841 OT

 



C'est certainement la randonnée la plus connue du Mercantour. L'évocation du nom est déjà tout un programme!

Cette notoriété est pleinement justifiée par la grande beauté des lieux et par le caractère exceptionnel de gravures vieilles de plusieurs milliers d'années. Il est intéressant de faire la visite guidée (voir plus bas) qui permet de sortir du sentier pour voir des gravures qui restent sinon inaccessibles.

 

J'ai mis ici sur Wikiloc, le tracé complet téléchargeable. Attention dans la zone des gravures de la Vallée des Merveilles, nous sommes sortis du GR52 car nous étions avec un guide. Sinon, c'est strictement interdit.



Le dénivelé peut faire peur mais on monte facilement car la pente n'est pas très soutenue et le sentier est large, bien entretenu et à l'ombre (sur les 2 h 45min que nous avons mis pour monter, seule la dernière demi-heure était à découvert). Par contre, au retour, la longueur s'est bien faite sentir et j'étais contente d'arriver ...

 

Nous sommes partis du lac des Mesches qui est le seul lac artificiel de tous ceux rencontrés. Il y a quelques places de parking mais il vaut mieux arriver tôt car c'est tout de même limité ( à 8h45, il restait encore quelques places).

La montée qui se fait dans une forêt de mélèzes est agréable avec début juillet, des fleurs, des fraises des bois et des lys martagon tout au début du sentier.

On passe devant le lac de la Minière que l'on surplombe (un autre sentier permet de passer de l'autre côté du lac).

A partir de la balise 88, on peut continuer sur la piste ou prendre le sentier. Le sentier permet d'échapper aux 4x4 et offre des paysages beaucoup plus beaux puisque l'on marche dans le vallon de la Minière en forêt, avec des rivières et cascades. Pour la descente, je préfère la piste qui est plus longue mais demande d'être moins vigilant, ce qui me plait bien quand je commence à être fatiguée.

On retrouve la piste mais peu après, à la balise 89 au niveau d'une cabane, commence le deuxième sentier qui est un vrai raccourci et passe à côté de belles cascades.

 

Arrivé à la balise 90, on sort de la forêt et le paysage devient grandiose. Plusieurs lacs se succèdent. Le lac Long Inférieur entouré de linaigrettes est particulièrement beau.

 

A notre arrivée au refuge, nous avons jeté un coup d’œil aux différents panneaux explicatifs et là, nous avons eu un grand coup de chance ! Au moment où nous allions repartir, un groupe guidé est arrivé et le guide nous a demandé si le tour nous intéressait. Depuis 2018, il est possible de réserver la visite sur ce site, c'est ce que nous avons fait la fois suivante.

 

Dans la Vallée des Merveilles, seul le passage sur le GR 52 est autorisé et on n'y voit pas les gravures les mieux conservées ni les plus belles. Donc, faire la visite avec un guide permet non seulement d'avoir des explications mais aussi de voir beaucoup d'autres gravures.

Je recommande vraiment la visite guidée ; pour  14€/personne ( en 2019), nous avons bénéficié pendant plus de 3 heures d'une visite très riche avec notamment beaucoup d'explications passionnantes sur la géologie et les légendes de la Vallée des Merveilles. Sans le guide, nous aurions été incapables de voir par nous-même les gravures, même en passant devant les roches concernées. Pour ce qui est de  l'interprétation des gravures, le guide avait été très honnête, nous expliquant qu'il y en a de multiples et que rien n'est vraiment établi. Sur le site, ce sont principalement des représentations de taureaux et de réticulés (définition ici pour ceux comme moi qui n'avaient jamais entendu ce mot).

Après cette visite hors sentier, nous avons poursuivi jusqu'au lac des Merveilles pour un pique-nique très tardif. Et nous sommes revenus en passant par le GR 52 qui permet de voir la gravure appelée "Le Christ" et le mur vitrifié. Malheureusement, les quelques gravures du mur sont très difficiles à trouver au milieu des graffitis.

 

Dernière remarque : dans la zone réglementée des gravures, il est obligatoire d'avoir des embouts en caoutchouc sur les bâtons.

 

Lac des Mesches
Lac des Mesches
Une des zones de parking devant le lac des Mesches
Une des zones de parking devant le lac des Mesches

Lac de la Minière
Lac de la Minière
La piste sur laquelle circulent aussi les 4x4
La piste sur laquelle circulent aussi les 4x4
Le sentier entre les balises 88 et 89
Le sentier entre les balises 88 et 89
Le sentier entre les balises 88 et 89
Le sentier entre les balises 88 et 89
Le sentier entre les balises 88 et 89
Le sentier entre les balises 88 et 89

 

Arrivée à la balise 89 où il faut de nouveau choisir entre le sentier qui est un vrai raccourci et la piste.

Cabane à côté de la balise 89, on y trouve un point d'eau
Cabane à côté de la balise 89, on y trouve un point d'eau
Balise 89 où commence la deuxième portion du sentier qui est un bon raccourci par rapport à la piste
Balise 89 où commence la deuxième portion du sentier qui est un bon raccourci par rapport à la piste

Montée par le sentier après la balise 89
Montée par le sentier après la balise 89
Vue depuis la piste en descendant
Vue depuis la piste en descendant
En redescendant par la piste, rencontre avec un chamois
En redescendant par la piste, rencontre avec un chamois

 

Après la balise 90, on sort de la forêt.

Lac Saorgine
Lac Saorgine
Lac Long inférieur
Lac Long inférieur
De jolies linaigrettes au premier plan
De jolies linaigrettes au premier plan
Le refuge des Merveilles
Le refuge des Merveilles

 

Quelques photos de gravures (sur un ordinateur, cliquer sur les petites photos pour les agrandir) visibles avec un guide. Elles sont presque toutes gravées dans de la pélite verte qui est une roche d'origine argileuse et tendre contrairement au grès (de couleur mauve) et au gneiss (gris).

 

Gravures avec le lag Long Supérieur au fond
Gravures avec le lag Long Supérieur au fond
Roche de "l'éclat"
Roche de "l'éclat"
Roche de "l'éclat"
Roche de "l'éclat"


 

Cette gravure appelée le Christ est visible du sentier, sans guide.

Roche appelée le "Christ"
Roche appelée le "Christ"
Roche appelée le "Christ"
Roche appelée le "Christ"

Ces gravures sont également visibles du sentier. Un morceau de la roche ayant été volé, elle s'appelle "roche vandalisée".

Roche "vandalisée"
Roche "vandalisée"
Roche "vandalisée"
Roche "vandalisée"
Roche "vandalisée"
Roche "vandalisée"

Certaines des roches visibles avec le guide n'ont pas été choisies pour leur emplacement facile d'accès
Certaines des roches visibles avec le guide n'ont pas été choisies pour leur emplacement facile d'accès
Représentation assez rare du soleil et beaucoup plus classique d'un poignard
Représentation assez rare du soleil et beaucoup plus classique d'un poignard

 

Le mur vitrifié où il n'est presque plus possible de distinguer quoi que se soit, tant il y a de graffitis, certains d'ailleurs vieux de plusieurs siècles.

Le mur vitrifié
Le mur vitrifié
Vue du mur vitrifié d'en haut lors de la visite guidée
Vue du mur vitrifié d'en haut lors de la visite guidée

 

Le lac Long Supérieur photographié d'en bas et d'en haut.

Le lac Long Supérieur avec le refuge au fond
Le lac Long Supérieur avec le refuge au fond
Le lac Long Supérieur
Le lac Long Supérieur
Le lac Long Supérieur
Le lac Long Supérieur
Le lac des Merveilles qui est finalement le moins beau de tous
Le lac des Merveilles qui est finalement le moins beau de tous

La vallée des Merveilles
La vallée des Merveilles

Et pour finir deux photos de lys martagon, plante protégée que l'on voit sur le début du sentier.