Tête du Garnier (n° 13 guide Randoxygène Haut Pays)    

 

 

Lieu : Beuil

Dénivelé : 490 m

Distance : 11,5 km

Durée : 4 h

Période : de juillet à novembre

Niveau : moyen

Départ : de l'entrée du village de Beuil (voir carte en bas de page).

Intérêt : belle forêt de mélèzes et belles vues au sommet.

Vêtements : on est en altitude (entre 1400 et 1900 m), il faut toujours prévoir une bonne polaire, un coupe-vent et regarder la météo en montagne.

Carte : "Haut Cians" TOP 25 n° 3640 OT



Agréable randonnée, en grande partie dans une forêt de mélèzes avec de belles vues au sommet de la Tête du Garnier.

J'ai mis ici sur wikiloc, le tracé GPS téléchargeable.


 La randonnée part de l'entrée du village de Beuil (balise 31) où un grand parking permet de stationner facilement. On monte à découvert jusqu'à la balise 39. A partir de là, la randonnée se déroule presque en totalité dans une forêt de mélèzes. Fin novembre, ils arboraient encore de belles aiguilles dorées mais plus pour longtemps.
Entre la balise 38 et le col de l'Espaul à la balise 7, la montée est très douce.
Au col de l'Espaul on prend le sentier à gauche qui mène pratiquement à plat jusqu'au lac de Beuil, où ce qu'il en reste. En effet, au XIXè siècle il a été vidé de son eau et n'a jamais retrouvé son niveau initial.
Juste avant la descente au lac, la balise 37 indique la direction de la Tête du Garnier. Il faut moins d'une demi-heure pour arriver au sommet (2 heures depuis le départ).
C'est le lieu idéal pour un pique-nique avec de belles vues.
Il ne reste plus qu'à finir la boucle en redescendant par de bons sentiers passant devant les balises 34a, 34, 33 et 29.

 

Quelques photos :

 

Le parking à quelques dizaines de mètres du départ
Le parking à quelques dizaines de mètres du départ

 

On remonte la route sur quelques dizaines de mètres avant de voir le la balise 31. Le début monte bien mais cela ne dure pas très longtemps.

Balise 31
Balise 31

 

Une grande partie de la randonnée se fait entre les mélèzes mais le col de l'Espaul est lui complètement à découvert.


 

Du col de l'Espaul au lac de Beuil, le sentier est pratiquement plat. Juste avant de descendre au lac, on trouve la balise 37 qui indique la direction de la Tête du Garnier. Il y a trois montées successives pour l'atteindre. La première est la seule un peu coriace. En montant, on a une vue sur le lac de Beuil.

 

Montée à la Tête du Garnier
Montée à la Tête du Garnier
Le lac de Beuil
Le lac de Beuil

 

De la balise 37, il faut un peu moins d'une demi-heure pour arriver à la Tête du Garnier, uniquement matérialisée par un grand cairn.

 

La Tête du Garnier
La Tête du Garnier

 

De retour à la balise 37, on passe devant le lac de Beuil dont Randoxygène relate la drôle d'histoire :

"Pour résoudre les problèmes d’eau de Beuil, un projet de captage du lac vit le jour.

Le député Bischoffsheim débloqua des fonds et les travaux furent entamés ; hélas, le tunnel s’effondra et les eaux du lac se déversèrent pendant trois jours !

Il ne s’est plus jamais rempli, mais on peut encore déceler le niveau qu’il atteignait jadis."

 

Lac de Beuil
Lac de Beuil

 

Le reste de la randonnée se fait en descente avec encore de beaux mélèzes comme ici à la balise 34a.

 

Nous étions un 26 novembre et beaucoup de mélèzes avaient encore leur habit doré.

 

Avant d'arriver à la balise 34, on a une très belle vue sur Beuil.

 

Autres randonnées                                                                                                           Accueil