Le Mouton d'Anou

 

 

Le sommet du Mouton d'Anou
Le sommet du Mouton d'Anou

Caractéristiques

 

Lieu : près de Bézaudun-les-Alpes

Dénivelé : 220 m

Distance : 7,2 km

Durée : 3h15 (2h07 hors arrêts)

Période : toute l'année mais l'été est à éviter.

Niveau : facile avec quelques petites montées.

Départ : de la balise 134 sur le bord de la route de Villeplaine, voir carte en bas de page.

Intérêt : vue splendide au sommet !

Vêtements : selon la saison mais à découvert donc casquette et lunettes de soleil.

Carte : "Vallée de l'Estéron/Vallée du Loup", 3642 ET

 

Pour voir la carte en grand, aller ici.



On peut monter au Mouton d'Anou en partant du Broc ou de Saint-Jeannet. Voici une version plus courte avec peu de dénivelé, bien appréciable en hiver quand les journées sont courtes et que l'on n'a pas envie de partir tôt le matin dans le froid.

Au  sommet, on a une magnifique vue panoramique avec les montagnes enneigées d'un côté et la mer de l'autre  qu'il est rare d'obtenir avec un si faible dénivelé donc a ce titre, cette petite randonnée offre un excellent rapport effort/récompense.

Pour voir la carte et :ou récupérer la trace GPS, c'est ici.


On peut monter au Mouton d'Anou en partant du Broc ou de Saint-Jeannet. Voici une version plus facile avec peu de dénivelé, bien appréciable en hiver quand les journées sont courtes et que l'on n'a pas envie de partir tôt le matin dans le froid.
Au sommet, on a une magnifique vue panoramique avec les montagnes enneigées d'un côté et la mer de l'autre qu'il est rare d'obtenir avec un si faible dénivelé donc a ce titre, cette petite randonnée offre un excellent rapport effort/récompense.

Le départ se fait au niveau de la balise 134, au bord de la route de Villeplane un peu après Bézaudun-les-Alpes. En face de la balise, il y a de la place pour stationner deux à trois véhicules et un peu plus loin, on peut laisser un véhicule supplémentaire.

Il y a une première montée un peu raide, sur un petit sentier que l'on suit jusqu'à passer sous une ligne haute tension visible de loin. Au niveau de la ligne haute tension, on rejoint la large Piste du Gaz reconnaissable aux poteaux coiffés d'un petit toit jaune.

Si vous n'avez pas de GPS, je vous conseille de poursuivre sur la piste du Gaz car le balisage est inexistant pendant cette partie de la randonnée. Sinon, vous pouvez suivre notre trace GPS pour faire une agréable petite boucle qui vous fera passer devant une bergerie avant de rejoindre la Piste du Gaz.

Pour ceux qui restent sur la Piste du Gaz qui va un peu monter et descendre plusieurs fois, il faudra parcourir environ 3,5 km avant de trouver sur la droite des cairns marquant le début du sentier pour monter au Mouton d'Anou.
Pour notre part, nous les avons manqués et sommes montés un peu plus loin par un autre chemin moins bien marqué mais qui finalement menait aussi au sommet où l'on trouve deux monticules de pierre surmontés chacun d'une grande croix métallique. Vous êtes arrivés au sommet 🙂 où une vue panoramique magnifique vous attend pour le pique-nique !

On redescend ensuite par le même chemin jusqu'à la piste du Gaz pour la quitter quelques mètres plus loin en tournant à gauche sur un large sentier. On trouve rapidement les balises 138 puis 137 qui indiquent le chemin vers Bézaudun. A partir de là, on suit le sentier principal qui passe en sous-bois de nouveau sous la ligne haute tension. Il faudra poursuivre en ignorant les deux pistes partant à gauche que l'on croisera. Au niveau de la balise 135, on finit la randonnée sur la route de Villeplane, non passante donc aucun soucis.
 

Voici quelques photos, pour en voir plus aller ici.

 

Sur la petite boucle vers la bergerie
Sur la petite boucle vers la bergerie
Vue sur Bézaudun-les-Alpes
Vue sur Bézaudun-les-Alpes
En janvier, le long de la Piste du Gaz
En janvier, le long de la Piste du Gaz
En montant au sommet du Mouton d'Anou
En montant au sommet du Mouton d'Anou
Vue sur la côte au sommet du Mouton d'Anou
Vue sur la côte au sommet du Mouton d'Anou