Le Mont Agaisen et ses blockhaus  (n°44 du guide Randoxygène Moyen Pays)    

Blockhaus du Mont Agaisen
Blockhaus du Mont Agaisen

Lieu : Sospel

Dénivelé : 450 m

Distance : 10,4 km

Durée : 4 h

Période : d'avril à novembre

Niveau : plutôt facile

Départ : de Sospel en se garant sur le parking avant le pont de la Libération (voir carte tout en bas)

Intérêt : joli paysages, voir des blockhaus étonnamment bien conservés, visiter Sospel.

Carte : "Vallée de la Bévéra et des Paillons" TOP 25 n°3741 ET

 

 

 

Pour voir la carte en grand, cliquez ici



C'est une randonnée très agréable en partie en forêt qui permet de pique-niquer sur le toit d'un blockhaus et de visiter au passage le beau village de Sospel.

 

Pour voir le tracé ou récupérer la trace GPS, c'est ici.


On peut se garer sur le grand (mais très rempli) parking situé juste avant le pont de la Libération à Sospel.
Après avoir traversé le pont, on trouve la balise 70 puis un peu plus loin la balise 71. De là, des escaliers permettent de rejoindre la balise 72, à côté d'une école.
Commence alors la monté sur un beau sentier qui passe devant les balises 73 et 74. On continue toujours sur le même sentier qui présente bientôt une ribambelle de lacets jusqu'à trouver une route au niveau d'une première balise numérotée 75.
On poursuit tout droit sur cette route très peu passante (nous n'avons vu aucune voiture) pour trouver 250 m plus loin, une deuxième balise 75. On monte alors dans un sentier en forêt qui passe devant la balise 84 pour arriver au col de l'Agaisen (balise 83).
A partir du col, il y a plusieurs sentiers et pas d'indications pour savoir lequel prendre.
Nous avons commencé par monter sur une piste assez structurée vers deux blockhaus très bien conservés.
De retour au col, nous sommes ensuite montés au Mont Agaisen en prenant un petit sentier qui permet de couper un des lacets de la route qui y mène.
On croise d'abord deux blockhaus très bien conservés avant d'atteindre le mot Agaisen où il y a une piste d'envol de parapentistes et deux autres blockhaus.
La descente se fait en forêt dans un premier temps. On coupe ensuite deux fois la route pour descendre par un sentier.
Arrivé à la balise 81, je conseille de ne pas suivre la route qui mène à Sospel sur la droite mais de continuer quelques mètres à gauche pour descendre au village par des escaliers.

Il faut jeter un coup d’œil au Vieux Pont qui enjambe la Bévéra et admirer les maisons pittoresque qui bordent la rivière. Puis avant de partir, il faut faire un petit crochet pour voir la cathédrale. Sospel a gardé une trace importante de sa prospérité passée quand il était un village étape sur la route du sel entre Nice et Turin.

 

Quelques photos (il y en a davantage ici)

 

Montée vers le Mont Agaisen
Montée vers le Mont Agaisen
Une partie de la randonnée se fait en forêt
Une partie de la randonnée se fait en forêt
Le blockhaus du Mont Agaisen
Le blockhaus du Mont Agaisen
Blockhaus qui se trouve sur la route qui monte au Mont Agaisen
Blockhaus qui se trouve sur la route qui monte au Mont Agaisen
Vue en redescendant vers Sospel
Vue en redescendant vers Sospel

 

Et pour finir, quelques photos de Sospel  qui fut une étape incontournable de la route du sel entre Nice et Turin.

 

La Bévéra avec ses maison pittoresques et son Vieux Pont où l'on payait un droit de passage.
La Bévéra avec ses maison pittoresques et son Vieux Pont où l'on payait un droit de passage.
Le Vieux Pont datant du XVIème siècle mais reconstruit à l'identique après la guerre suite à sa destruction en 1944
Le Vieux Pont datant du XVIème siècle mais reconstruit à l'identique après la guerre suite à sa destruction en 1944
La cathédrale Saint-Michel
La cathédrale Saint-Michel
La place Saint-Michel devant la catédrale de même nom
La place Saint-Michel devant la catédrale de même nom