Lac Scluos (Mercantour)

 

Lieu : parc du Mercantour

Dénivelé : 700 m

Distance : 15.6 km

Durée : 5h (hors pauses 3h59)

Période : pas avant mi juin et avant les premières neiges vers novembre

Niveau : moyen, la montée se fait bien.

Départ : très grand parking du Boréon (voir carte plus bas)

Intérêt : un lac peu fréquenté mais magnifique !

Vêtements : on est en altitude (entre 1650 et 2100 m), il faut toujours prévoir une bonne polaire, un coupe-vent et regarder la météo en montagne. On est souvent surpris par la différence de température quand on vient de la côte.

Carte : "Vallée de la Vésubie" TOP 25 n°3741 OT



Le lac Scluos, très peu fréquenté, fait partie des plus beaux lacs du Mercantour et permet une randonnée facile et agréable. Il n'y a pas de panneaux indiquant la direction à prendre pour y aller donc, bien lire le descriptif qui suit.

 

Pour voir la carte correctement et pouvoir enregistrer la trace GPS, cliquer ici.


Du parking de Salèse ( balise 434), on suit le sentier qui monte au col en environ 1 heure (les panneaux indiquent 1h30 cependant). On retrouve par endroits la route qui n'est ouverte qu'aux véhicules munis d'une autorisation.

Arrivés à la balise 435 , on monte cette fois sur la route jusqu'au col de Salèse (balise 436) d'où partent plusieurs sentiers. Il faut prendre la direction du col de Barn et du col Mercière. A partir de là, la montée va se faire en pente très douce.

On poursuit jusqu'à la balise 267 avec un très bref passage sur la route. Il faut cette fois prendre à droite la direction du col Mercière.

On arrive en peu de temps au pont Ingolf (en bois) et juste après, on contourne une barrière.
La montée est très douce sur un très large sentier avec même une longue portion toute plate.

Dès que le sentier commence à descendre, il faut prendre à droite un chemin indiqué par deux grands cairns. Pour avoir un repère, c'est le premier chemin rencontré depuis le pont et du col de Salèse, il a fallu marcher une heure.

Ce chemin très net, mène au lac en 15 min. Il y a juste un passage un peu confus quand on arrive devant un petit pierrier, mais soit on prend le chemin qui le contourne en montant sur la droite, soit on le traverse (ce que nous avons fait au retour, là où j'ai marqué "pierrier"), on rejoint de toute façon le sentier.

Le lac Scluos qui fait miroir par temps calme est magnifique à l'automne !

 

Parking de Salèse
Parking de Salèse
Balise 434
Balise 434

Début du sentier
Début du sentier

On arrive rapidement devant la vacherie de Salèse dont la photo a été prise au retour.

 

 

En ce début d'automne (photos prises le 1er octobre), le sentier qui monte au col de Salèse était parsemé de myrtilliers aux couleurs flamboyantes. Avec la fin juin, quand les rhododendrons sont en fleurs, c'est à mon goût la plus belle période pour randonner.

 

 

Il faut compter une bonne heure pour arriver au col de Salèse. Le panneau annonce 1h30, ce qui est un peu exagéré.

 

Le col de Salèse dans la brume matinale
Le col de Salèse dans la brume matinale
La balise 436 qui indique la direction du col Mercière
La balise 436 qui indique la direction du col Mercière

 

A partir du col, la montée devient vraiment très douce et on continue jusqu'à la balise 267 qui indique le col Mercière.

 

Toujours très tranquillement, on parvient au joli pont Ingolf que l'on traverse pour marcher ensuite sur une large piste après avoir contourné une barrière.

 

Pont Ingolf
Pont Ingolf

 

 Le sentier devient pratiquement plat, ce qui est bien agréable .

 

 

Après une heure de marche depuis le col de Salèse, il ne faut pas manquer le petit sentier marqué par deux gros cairns qui part sur la droite. Il mène au lac Scluos en 15 min.

 

 

Le sentier est bien marqué. Arrivé devant un petit pierrier, on peut soit le contourner en suivant le sentier qui tourne en montant à droite, soit traverser ce petit pierrier.

 

Au retour, nous avons traversé le pierrier, aucune difficulté à prévoir
Au retour, nous avons traversé le pierrier, aucune difficulté à prévoir
A l'aller, nous l'avons contourné
A l'aller, nous l'avons contourné

 

Le sentier passe ensuite en forêt à côté d'un pierrier très impressionnant et entre de gros blocs de pierre.

 

 

Et après 2h15 de marche, on arrive enfin au lac Scluos qui était un vrai miroir ce jour là.

 

 

Autres randonnées                                                                                                      Accueil