Gorges de Daluis (n°3 du guide Randoxygène Haut Pays)

 

Vue depuis le belvèdère du"Point Sublime"
Vue depuis le belvèdère du"Point Sublime"

 

Lieu : Guillaumes

Dénivelé : 580 m

Distance : 10km

Durée : 4h

Période : d'avril à novembre.

Niveau : moyen.

Intérêt : vue très originale et extraordinaire sur les gorges de Daluis.

Vêtements : Casquette et lunettes de soleil.

Départ : juste après le pont de la mariée  (voir point sur la carte plus bas) ou au niveau du pont de Berthéou (parking plus grand), quelques kilomètres avant d'arriver à Guillaumes.

Carte : "Haute Vallée du Var" TOP 25 n° 3540 ET



Ces gorges aux parois de pélites rouges offrent un paysage unique et somptueux qui atteint son apogée au bien nommé "point sublime". Mais rien que la route pour y parvenir est déjà un enchantement. Bref, une des randonnées les plus étonnantes du 06 !

J'ai mis le tracé complet ici sur Wikiloc où on peut le télécharger et voir la carte.



La route avant d'arriver au départ de la rando, est déjà une surprise avec le passage de minuscules tunnels très bien conçus puisque les voitures n'empruntent pas les mêmes dans les deux sens. J'ai mis quelques photos de la route vue d'en haut.

Le parking du "pont de Cante" pour quelques voitures se trouve à l'intérieur du virage qui suit le pont de la mariée (inratable car il y a un gros panneau explicatif). Mais la plupart des randonneurs se garent bien avant au pont de Berthéou où le parking est beaucoup plus grand. Cela permet également de monter rapidement au "point sublime" qui est l'endroit à voir dans cette randonnée.

Nous, nous avons démarré la randonnée des Gorges de Daluis au pont de Cante. Il y a une première montée de 30 min à l'ombre dans la forêt. Arrivé à la balise 9, des panneaux indiquent soit le pont de Berthéou qui est la plus belle partie, soit les alpages et le hameau de La Saussette qui présentent de très beaux paysages mais classiques. Nous l'avons faite dans le sens inverse conseillé (par erreur !) et 30 min après, nous sommes arrivés au "Point Sublime" qui porte bien son nom. Il s'agit d'un belvédère qui surplombe  une gorge impressionnante de 270 m. C'est une vue extraordinaire ! Comme nous y sommes passés vers 10 h, une partie était dans l'ombre. A la fin de la randonnée vers 14 h 30, nous y sommes retournés. Là, la gorge était totalement éclairée mais du coup, cela écrasait un peu les perspectives et finalement, c'était moins bien.

Entre le point sublime et le pont de Berthéou, on marche sur la roche rouge caractéristique des gorges qui est parsemée de strates vertes de cuivre. C'est très beau.

La remontée (puisque l'on a fait le circuit à l'envers) de l'autre côté est difficile car sans ombre.

Nous étions partis avec 15°C à 10 h et pourtant, vu comme le soleil tapait en juillet, nous avons eu chaud.

Nous avons pique-niqué peu après Saussette dans un pré avec une belle vue sur les montagnes puis avons entamés la descente.

 

Pont de la mariée au fond
Pont de la mariée au fond

Les Gorges à 11h
Les Gorges à 11h
Les Gorges vers 14h30
Les Gorges vers 14h30

La route avec ses tunnels, vue du Point Sublime
La route avec ses tunnels, vue du Point Sublime
La balise 7a qui indique le chemin pour aller au point sublime
La balise 7a qui indique le chemin pour aller au point sublime

Entre le pont de Berthéou et La Saussette
Entre le pont de Berthéou et La Saussette

 Autres randonnées                                                                                                               Accueil