Crête du Mont Macaron ( n°14 du guide  Randoxygène Pays Côtier)

 

Vue de la partie la plus haute des ruines
Vue de la partie la plus haute des ruines

 

Lieu : Châteauneuf-Villevieille

Dénivelé : 300 m

Distance : 7 km

Durée : 2 h30

Période : toute l'année mais il faut savoir qu'il y a peu d'ombre.

Niveau : facile.

Départ : parking du col de Châteauneuf (voir carte en bas de page).

Intérêt : randonnée agréable, belles vues et visite du village en ruines.

Vêtements : selon saison et lunettes de soleil.

Carte : "Nice-Menton" TOP 25 n° 3742 OT



Voila une petite randonnée facile et agréable qui permet de visiter des ruines imposantes et en partie restaurées d'un ancien village. Cela apporte un petit intérêt supplémentaire bien utile pour motiver les enfants !

 

J'ai mis ici sur Wikiloc, le tracé GPS complet qui est téléchargeable.


Après s'être garé au parking du col de Châteauneuf, la randonnée commence à la balise 48.

On emprunte sur 100 m la route des chevaliers de Malte avant de prendre à gauche un petit sentier bien indiqué qui monte en 25 min vers les ruines du village de Châteauneuf délaissé au XVIIIe siècle.  Ces ruines sont bien sécurisées et un peu restaurées mais il convient évidemment de faire attention aux enfants qui aiment bien ce genre d'endroits. Nous y avons passé un bon quart d'heure.

Le sentier mène ensuite à la balise 47, à côté de laquelle se trouve la chapelle St Joseph. On voit au loin les sommets enneigés du Mercantour. La prairie qu'y se trouve, semble prisée pour un pique-nique au grand air. Il y a en plus la RD 815 qui y arrive.

 

On monte ensuite tranquillement en une demi-heure, au Mont Macaron. Nous avons d'ailleurs encore une fois oublié d'aller à son sommet, nous contentant de suivre le sentier qui passe à côté. Par beau beau temps, on voit le littoral et l'aéroport de Nice. Ceux -ci étaient peu visibles sur mes photos que je ne mets donc pas.

La descente est un peu raide mais facile car il y a des pierres bien ancrées au sol. On arrive ainsi à un carrefour de plusieurs sentiers avec là aussi un coin plat où pique-niquer éventuellement si on ne l'a pas fait au sommet.

Le retour se fait tranquillement avec une succession de petites montées et descentes.


Parking du col de Châteauneuf d'où part la randonnée
Parking du col de Châteauneuf d'où part la randonnée

 

Quelques photos des ruines et du panneau explicatif.

 



Ruines du château abandonnée au XVIIIe siècle.
Ruines du château abandonnée au XVIIIe siècle.

La chapelle St Joseph à côté de la balise 47
La chapelle St Joseph à côté de la balise 47
Les sommets enneigés du Mercantour au loin
Les sommets enneigés du Mercantour au loin

 

On emprunte ensuite un large sentier qui mène au Mont Macaron.

 

Début du sentier après la balise 47
Début du sentier après la balise 47

Les ruines de Châteauneuf au loin entre les deux montagnes
Les ruines de Châteauneuf au loin entre les deux montagnes

 

Pour finir, une petite photo de violettes, prise en mars qui annonce le printemps .