Crête de la Blanche (guide RandOxygène)

Caractéristiques

Lieu : Bousiéyas

Dénivelé : 800 m

Distance : 14,8 km

Durée : 6 h (3h49 temps hors arrêts)

Départ : du hameau de Bousiéyas (voir carte en bas de page).

Période : juin à octobre

Niveau : aucune difficulté technique

Vêtements : on est en altitude donc toujours prévoir une polaire, un coupe-vent et des lunettes de soleil.

Intérêt : beaux paysages

Carte : « Haute Tinée 1 » TOP 25 n° 3639 OT

Carte tirée du site RandOxygène dont le lien est dans le titre. Attention, il y a 2 erreurs car la balise 44a correspond en réalité à la balise 44b et sur la carte la balise 44 correspond sur le terrain à la balise 44a
Carte tirée du site RandOxygène dont le lien est dans le titre. Attention, il y a 2 erreurs car la balise 44a correspond en réalité à la balise 44b et sur la carte la balise 44 correspond sur le terrain à la balise 44a


Une très belle randonnée avec un sentier panoramique sur la crête de la Blanche qui offre des vues splendides sur le col des Fourches, la cime de la Bonette d'un côté où encore le col de la Braïssa sur l'autre versant. Le décor très dépouillé est en grande partie constitué d'alpages.

 

Pour voir la carte et/ou récupérer le tracé GPS, c'est ici.


Le départ se fait à la balise 43 (petit parking), en contrebas du hameau de Bousiéyas. On emprunte le tracé du GR 56 donc le parcours est parfaitement balisé.

Le début de la montée se fait à l'ombre dans une forêt de mélèzes. Ouvrez l’œil pour suivre le marquage du GR 56 qui coupe quelques lacets de la piste.

On arrive à découvert au niveau de la balise 44a non loin d'une bergerie. On poursuit en direction du col de la Colombière où se trouve la balise 47.

 

A la balise 47, la montée au col de l'Alpe  toujours sur le GR 56 passe sur la crête de la Blanche et ses vues panoramiques exceptionnelles puisque l'on alterne les vues sur les deux versants.

Le col de l'Alpe (balise 46) marque la fin de l'ascension. La descente vers le col de Colombart (balise 45)  est agréable avec un paysage vallonné composé d'alpages herbacés. On passe devant une bergerie pour rejoindre par un petit sentier en lacets la balise 44b à proximité d'une nouvelle bergerie.

 

A la balise 44b, vous pouvez rejoindre la balise 44a en suivant la piste. Nous avons opté pour un raccourci que connaissait une amie du groupe. Le sentier est bien marqué. Il commence par traverser le Rio. Juste après , il y a environ deux mètres de sentier très érodé. C'est le seul passage délicat. A vous de voir si l'état du sentier permet un passage en toute sécurité. Si tel n'est pas le cas, retournez à la balise 44b pour prendre la piste, vous aurez perdu très peu de temps.

Dans tous les cas, on retrouve la piste empruntée à la montée.

ATTENTION : si vous regardez la carte du site RandOxygène (août 2021), faites attention car ils ont nommé 44a la balise qui sur la carte IGN et sur place correspond à la balise 44b.

 

Petite remarque : une partie de la randonnée se déroule dans le parc du Mercantour. Nous avons observé quelques marmottes, surtout sur l'alpage proche du départ et quelques vautours fauves qui survolaient le site.

Soyez bien prudents ! Les aléas climatiques ou l'état des sentiers peuvent compliquer ou rendre dangereuse toute randonnée sans que je puisse en être tenue responsable 😉.

 

Quelques photos prises en août :

 

Le petit parking en dessous du hameau de Boussiéyas à la balise 43
Le petit parking en dessous du hameau de Boussiéyas à la balise 43
Le départ de la randonnée
Le départ de la randonnée
Le début de la montée se fait à l'ombre
Le début de la montée se fait à l'ombre
A partir de la balise 44a (appelée 44 sur la carte de RandOxygène) on randonne à découvert
A partir de la balise 44a (appelée 44 sur la carte de RandOxygène) on randonne à découvert
Rencontre avec un troupeau peu après la bergerie proche de la balise 44a
Rencontre avec un troupeau peu après la bergerie proche de la balise 44a
La crête de la Blanche
La crête de la Blanche
Vue depuis la crête de la Blanche
Vue depuis la crête de la Blanche
On reconnait Boussiéyas et la route qui monte au col de la Bonette
On reconnait Boussiéyas et la route qui monte au col de la Bonette
Vue sur l'autre versant du côté du vallon de Sestrière
Vue sur l'autre versant du côté du vallon de Sestrière
La descente vers la balise 44b
La descente vers la balise 44b
A la balise 44b (notée par erreur 44a sur la carte de RandOxygène), nous avons pris un raccourci au lieu de suivre la piste et ses zigzags
A la balise 44b (notée par erreur 44a sur la carte de RandOxygène), nous avons pris un raccourci au lieu de suivre la piste et ses zigzags
Le raccourci à la balise 44b
Le raccourci à la balise 44b

 

Si vous prenez le raccourci, juste après avoir traversé la rivière, vous allez trouver une portion de sentier assez érodée. C'est le seul endroit qui posera problème. Jugez de la faisabilité mais de toute façon, vous êtes à proximité de la balise 44b et revenir en arrière pour prendre la piste, vous fera perdre très peu de temps.

 

Photo de la portion du sentier érodé prise en août 2021
Photo de la portion du sentier érodé prise en août 2021
Le raccourci rejoint le GR 56 pris à l'aller
Le raccourci rejoint le GR 56 pris à l'aller
Et on revient à Boussiéyas !
Et on revient à Boussiéyas !
Le contenu Google Maps ne s'affiche pas en raison de vos paramètres des cookies actuels. Cliquez sur la politique d'utilisation des cookies (Fonctionnels) pour accepter la politique d'utilisation des cookies de Google Maps et visualiser le contenu. Pour plus d'informations, consultez la politique de confidentialité de Google Maps.