Col de Frémamorte 

 

Les lacs du côté italien, du haut du col de Frémamorte
Les lacs du côté italien, du haut du col de Frémamorte

Caractristiques :

 

Lieu : parc du Mercantour (Haute Vésubie)

Dénivelé : 720 m (si départ comme expliqué plus bas)

Distance : 12 km (si départ comme expliqué plus bas)

Durée : 6h30 (4h30 hors arrêts)

Période : pas avant début juillet et avant les premières neiges vers novembre

Niveau : conséquent si on part du parking de Salèse.

Départ : col de Salèse si vous avez le permis, sinon, il faut partir du parking de Salèse (voir carte tout en bas)

Intérêt : paysages extraordinaires !

Vêtements : on est en altitude (entre 2000 et 2600 m), il faut toujours prévoir une bonne polaire, un coupe-vent et regarder la météo en montagne. On est souvent surpris par la différence quand on vient de la côte.

Cartes : TOP 25 n° 3641 ET ou 3741 OT

Pour voir la carte en grand, cliquer ici.



C'est une des plus belles randonnées de la Haute-Vésubie.
 Nous avons de plus eu la chance de la faire début juillet, le lendemain d'une très forte chute de grêle. Le matin, les sols étaient encore en partie  blancs. Le contraste avec la végétation bien verte en ce début d'été était saisissant.

Cela faisait longtemps que je voulais voir les lacs de Frémamorte et cette randonnée a tenu toutes ses promesses !

Le début du parcours est commun avec celui menant au lac Nègre.

 

Pour voir la carte en grand ou récupérer le trajet GPS, aller ici.


Si vous avez comme nous la chance d'avoir un ami résident à Valdeblore qui possède une autorisation pour se garer au col de Salèse, vous allez économiser quelque 350 m de dénivelé et une bonne heure de montée. Sinon, il faut partir du parking de Salèse et donc rajouter 2 heures au temps indiqué.

MONTÉE :
Du col de Salèse (balise 436), on rejoint par la route goudronnée (interdite aux voitures) la balise 268 où commence le sentier en forêt qui rejoint le Camp Soubran (balise 270). On arrive ainsi à la bifurcation menant au lac Nègre par le sentier de gauche et aux lacs de Frémamorte par le sentier de droite, avec en face le Caïre Pounchu.

La montée aux lacs puis au col de Frémamorte devient progressivement très minérale. Elle se fait par un bon sentier en lacets. Attention à la possible présence de névés en début d'été.
Juste avant le col, on trouve un petit bunker qui semble bien plaire aux bouquetins.
Du col de Frémamorte, on a une vue splendide sur les lacs de même nom côté français mais également sur les lacs italiens de l'autre côté du col. Petite surprise en découvrant que le premier lac côté italien était encore totalement gelé  le 4 juillet.
Le col de Frémamorte marque la frontière avec l'Italie et comme souvent, il y a d'anciens baraquements militaires, eux aussi prisés des bouquetins.

DESCENTE :
Nous l'avons faite presque intégralement hors sentier car nous étions avec un ami qui connait très bien les lieux. C'était très, très beau puisque nous sommes passés entre les lacs pour ensuite suivre le torrent. Je déconseille cependant de faire de même avec des enfants. Vous pouvez suivre notre trace mais en l'adaptant à votre ressenti sur le terrain.

Pour ceux qui ne connaissent pas la légende rattachée à ce lieu, je vous laisse la lire ici.

 

Quelques photos :

 

Jusqu'à la balise 270, on monte dans une très belle forêt de mélèzes. La grêle tombée la veille en grande quantité était encore présente, donnant un aspect hivernal aux paysages.

 

 

A la balise 270, on prend le sentier qui part à droite vers le col de Frémamorte.

 

Le Camp Soubran, juste après la balise 270
Le Camp Soubran, juste après la balise 270
Un des petits lacs après le Camp Soubran. La grêle tombée la veille randait le paysage féérique !
Un des petits lacs après le Camp Soubran. La grêle tombée la veille randait le paysage féérique !

 

Le sentier qui monte au col en lacets est évidemment très minéral.

 

Le sentier toujours recouvert de grêle
Le sentier toujours recouvert de grêle

 

On a de très belles vues sur les lacs de Frémamorte.

 

 

L'arrivée au col permet de voir également les lacs du côté italien. Le premier était encore gelé début juillet. Nous avons pique-niqué près d'un ancien baraquement militaire avec une vue imprenable sur les lacs et quelques bouquetins qui a notre arrivée avait quitté les anciens baraquements militaires.

 

En regardant bien, vous verrez peut-être un bouquetin au fond de l'allée
En regardant bien, vous verrez peut-être un bouquetin au fond de l'allée
Un des bouquetin a côté des baraquements
Un des bouquetin a côté des baraquements
Les lacs côté italien
Les lacs côté italien

 

A la descente, nous avons rapidement quitté le sentier pour nous approcher des lacs de Frémamorte.

 

Certains ont opté pour la méthode glissade sur le névé pour descendre plus vite !
Certains ont opté pour la méthode glissade sur le névé pour descendre plus vite !

 

Quelques photos de deux des lacs de Frémamorte.

 

 

Le retour, toujours hors sentier a été d'une grande beauté.

 

Le caïre Pounchu au loin
Le caïre Pounchu au loin

 

Et en prime, nous avons pu voir deux belles cascades !

 

 

Autres randonnées                                                                                                           Accueil