Circuit de Fontanalbe ( n°55 du guide Randoxygène Haut Pays )

 

Le lac Vert
Le lac Vert

 

Lieu : parc du Mercantour (Haute Roya)

Dénivelé : 670 m

Distance : 16 km

Durée : 5 h

Période : pas avant fin juin et avant les premières neiges vers octobre

Niveau : moyen, la montée se fait bien.

Départ : grand parking à Castérino (voir carte tout en bas)

Intérêt : un des deux sites où l'on peut observer des gravures  rupestres vieilles de 5000 ans seul ou avec un guide.

Les paysages sont de plus magnifiques.

Vêtements : on est en altitude (entre 1550 et 2218 m), il faut toujours prévoir une bonne polaire, un coupe-vent et regarder la météo en montagne avant de partir. On est souvent surpris par la différence de température quand on vient du littoral.

Carte : "Vallée de la Roya" TOP 25 n°3841 OT



Avec la vallée des Merveilles, c'est l'autre site d'observation de gravures rupestres vieilles de 4000 ans. Mais contrairement à la Vallée des Merveilles qui demande quelques efforts avec ses 1000 m de dénivelé, cette randonnée est plus accessible et offre en plus de très beaux paysages.

 

Quant aux gravures elles-même, en tout cas celles que l'on peut voir sur le sentier balisé d'où il n'est pas autorisé de sortir, elles sont un peu décevantes. Je recommande vraiment de prendre une visite guidée, cela change vraiment la perception des lieux.

 

Dans le secteur des gravures, les bâtons non munis d'embouts en caoutchouc, doivent être rangés.

 

Pour voir notre tracé sur une grande carte, c'est ici.


Du bas du parking de Castérino au niveau de l’accrobranche, on trouve le départ, bien indiqué.

La montée dans la forêt de Mélèzes parait un peu rude au début mais on s'y habitue vite et elle devient beaucoup plus plaisante. Il faut compter 1h15 pour arriver au refuge de Fontanalbe (fermé pour travaux en 2018), un quart d'heure de plus pour arriver au début du sentier découverte qui permet de voir des gravures du néolithique face au Mont Bégo. Honnêtement , les gravures sont plutôt décevantes et elles sont assez peu visibles. Si des panneaux n'indiquaient pas leurs emplacement, il est probable que peu de monde les verraient. Pour se déplacer dans cette zone très réglementée, les bâtons de marche doivent être pourvus d'un embout en caoutchouc et il est interdit de sortir du sentier.

Juste après les gravures de la "Voie Sacrée", on a une vue splendide et le sentier qui mène à la vacherie puis aux lacs jumeaux (d'où partent les visites guidées) est très beau.

On peut ensuite pique-niquer avec vue sur le lac Vert, c'est une vue des plus belles !

 

Il est possible de voir des marmottes et chamois. Nous en avons vu deux de très loin avec les jumelles.

 

La descente à Castérino par l'autre versant du vallon est très tranquille. On marche juste à la fin sur la petite route qui relie le parking de la Valmasque à celui de Castérino. Elle ne présente pas de dangers car elle est très étroite et en mauvais état donc les rares voitures roulent très lentement. Si on est pressé, on peut revenir par le même chemin qu'à l'aller.

Il est également possible de faire un crochet  pour aller jusqu'au lac des Grenouilles, joli mais nettement moins beau que le lac Vert.

 

En arrivant à Castérino, il y a plusieurs restaurants et terrasses où se restaurer si besoin avant de repartir.

 

Remarque : on peut monter habillé en tee-shirt s'il fait beau mais avoir tout d'un coup besoin de sa polaire et de son coupe-vent en haut quand ça souffle. Du fait que l'on est en altitude, les températures sont d'au moins 10°C inférieures à celles de la côte. Il faut s'en souvenir !

 

Quelques photos :

 

Montée vers le site des gravures
Montée vers le site des gravures

 

La Voie sacrée, longue dalle de schiste orangé longue de 50 m, compte 284 gravures. Si on ne fait pas de visite guidée, cela donne une idée du type de gravures que l'on trouve sur le site. L'ensemble a cependant été bien dégradé et risque d'être décevant.

La Voie sacrée
La Voie sacrée

Gravures de la Voie Sacrée
Gravures de la Voie Sacrée

 

On arrive ensuite aux lacs Jumeaux, à côté du Gias des Pasteurs qui sert aujourd'hui de refuge aux guides.


 

Après les lacs, on trouve une très belle tourbière dans ce qui fut un jour un lac.

 

Tourbière
Tourbière


Le lac Vert a souvent un niveau bas en fin d'été. Ces photos ont été prises en juillet.

 

Arrivée au lac avec des rhododendrons encore présents à la mi-juillet
Arrivée au lac avec des rhododendrons encore présents à la mi-juillet
Le lac Vert
Le lac Vert

 

Quelques photos de notre parcours hors sentier avec le guide qui s'est révélé passionnant.

Nous avons eu des explications sur la géologie, la botanique, l'histoire des lieux et les gravures.

 

Vue sur le lac Vert
Vue sur le lac Vert
Gravure vue avec le guide
Gravure vue avec le guide
Roche des Trois Cents, vue avec le guide
Roche des Trois Cents, vue avec le guide
Corniformes
Corniformes

 

Pour finir, une photo du lac des Grenouilles.

 

 

Autres randonnées                                                                                                          Accueil