De Bolzano au lago di Misurina  

 

 

Journée bien chargée mais des paysages magnifiques en perspective.

Au programme un arrêt pour voir le lago di Carezza (Karersee en allemand) puis une randonnée aux Cinque Torri.

La route pour partir de l'hôtel sans faire de détour interminable comme la veille, étant coupée à partir de 8h00, nous voila partis plus tôt que prévu, ce qui sera finalement une bonne chose.

Premier arrêt au lago di Carreza (Karersee). C'est un des lacs les plus visités des Dolomites mais en arrivant à 9h00 du matin, nous étions pratiquement seuls .

La vue du lac a été un petit choc d'émerveillement en découvrant sa couleur émeraude absolument incroyable.

Nous en avons fait tranquillement le tour en une demi-heure.

Le site est bien aménagé, puisqu'il y a un parking à prix raisonnable (1 €) qui permet d'accéder au lac par un tunnel sous la route.

Entouré de conifères avec  en arrière plan les massifs du Latemar et du Catinaccio, il est magnifique !

 

Lago di Carreza
Lago di Carreza
Lago di Carreza
Lago di Carreza

Nous avons poursuivi jusqu'au Passo Pordoi. Autant les petites villes traversées étaient toutes très belles avec des maisons tyroliennes aux balcons en bois débordants de fleurs, autant le Passo Pordoi est assez laid avec de multiples hôtels et restaurants sans charme, le tout accompagné du bruit des moteurs des très nombreux véhicules qui y passent.

 

Passo Pordoi (sans les bruit des voitures !)
Passo Pordoi (sans les bruit des voitures !)

 

Par contre la route qui continue ensuite jusqu'au Passo Falzarego est très belle.

 

Entre Canazei et le passo Pordoi
Entre Canazei et le passo Pordoi
Juste après le passo Pordoi
Juste après le passo Pordoi

 

Notre dernier arrêt du jour restera un grand souvenir puisque nous avons fait une petite randonnée aux Cinque Torri. Pour y accéder, il y a une petite route étroite mais en août, elle est fermée jusqu'à 15h30. Nous avons donc pris le téléphérique pour monter et sommes redescendus en marchant.

 

Le téléphérique arrive directement au refuge Scoiattoli. La terrasse au soleil avec des vues impressionnantes donnait bien envie de s'y installer mais nous avions pris de quoi pique-niquer, ce que nous avons fait sur une jolie table en tronc d'arbre.

 

 

La randonnée qui n'est pas difficile car il y a peu de dénivelé est extraordinaire.

En août, il y avait quantité de fleurs et tout était bien vert, nous avons d'ailleurs compris pourquoi peu de temps après.

 

Ma fille ainée qui est passionnée de botanique et regarde attentivement toutes les plantes  quand elle marche, m'a permis de voir mon premier edelweiss

Moi, j'étais passée à côté sans le remarquer !

 


Les Cinque Torri
Les Cinque Torri

 

Ces sommets ayant été le siège d'importants combats pendant la Première Guerre Mondiale, un musée en plein air (gratuit ) a été installé. Cela ne fait que rajouter de l'émotion à un site qui par lui-même est impressionnant. C'est d'ailleurs en arrivant au musée en plein air qu'une énorme averse nous a surpris. Nous avons du coup pu attendre qu'elle passe en nous abritant tant bien que mal sous l'avancée du toit de l'une des cabanes.

 

 

Dans les différentes cabanes, des scènes de la vie quotidienne des soldats ont été reconstituées.

 


 

La descente a permis de voir d'autres paysages différents avec une bonne partie en forêt.

 

 

Si vous voulez voir la carte de la randonnée ou récupérer le tracé GPS, c'est ici.

 

Une journée fantastique et arrivée en fin de journée au lac de Misurina où nous avons passé les deux jours suivants.