J 5 : Yosemite (Yosemite Falls, randonnée de Vernal Falls)

 

Bye-Bye San Francisco, qui m’a plu sans plus, j’ai nettement préféré New York et route vers Yosemite.

J’avais établi tout un programme, plus ou moins respecté. Nous avons commencé par aller voir les Bridalveil Falls qui en cette saison se résumaient à une petite bruine, puis la vue depuis Tunnel View.

Nous sommes ensuite allés nous garer (avec difficulté !) dans la vallée, où circulent des shuttles.

 

Tunnel view
Tunnel view
Bridalveil Falls
Bridalveil Falls, vu le peu d'eau, ce n'est vraiment plus un voile de mariée !
Yosemite Falls à sec
Yosemite Falls à sec

On était partis le matin de SFO avec 14°C, en arrivant à El Portal, il faisait 38°C et dans le parc, 32°C. Autant dire que le choc a été rude … Mais j’ai trouvé une petite astuce pour nous rafraichir que je vais vous donner.

Si vous voulez passer 40 min dans un shuttle super réfrigéré, vous faites comme moi : quand un shuttle arrive, vous n’écoutez pas votre mari qui vous dit qu’il faut regarder dans quel sens il va et vous vous précipitez dedans. Résultat, au lieu de descendre à l’arrêt suivant, vous partez dans le mauvais sens et vous faites tout le tour …. Bref, après avoir perdu 40 min, nous sommes enfin descendus à l’arrêt 6 pour aller voir les Yosemite Falls. J’avais lu, qu’elles étaient visibles de loin mais on ne voyait rien … normal, il n’y avait plus rien à voir et nous n’étions que le 27 juillet. Juste un misérable filet d’eau ! Quelle déception !

Avec toutes nos aventures de shuttle, il était déjà 17H00 quand nous avons commencé la rando pour aller à Vernal Falls . A cette heure-là, il faisait déjà plus frais, ce qui était une bonne chose car la dernière partie monte bien. Mais, la vue de la chute, dans son écrin de verdure et avec son arc-en-ciel, le valait bien. C’est un de mes meilleurs souvenirs de ces trois semaines de voyage.

 

Montée à Vernal Falls
Montée à Vernal Falls
Vernal Falls
Vernal Falls
En haut des chutes
En haut des chutes

J6 : Yosemite (Glacier Point, Sentimel Dome, Mariposa Grove)

 

Après avoir refait les valises car cette nuit nous dormons à Oakhurst, nous avons roulé environ une heure pour arriver au parking de Sentinel Dome (plein évidemment, donc, nous nous sommes garés sur la route, là où c’est plus ou moins autorisé). Nous avons fait la boucle de 2H30 qui permet de monter à Sentinel Dome (super belle vue) et rejoint ensuite le trail qui va à Talf Point.

 

En haut de Sentinel Dome
En haut de Sentinel Dome

 

Nous sommes ensuite montés en voiture au point de vue de Glacier Point où on s’est garé par un coup de chance car c’était plein à craquer.

 

 

 

 

 

 

 

La vue sur Vernal Falls et derrière, Nevada Falls y est très belle.

 

Pour finir la journée, nous sommes descendus vers Mariposa Grove. Et là, un vrai conseil de l’experte en shuttles que je suis devenue : quand, il est déjà 16H00 et que devant Mariposa Lodge, un panneau dit qu’il faut laisser sa voiture à cet endroit car le parking de Mariposa Grove est plein, ne le faites pas ! Nous, bêtes et disciplinés, on a pris le shuttle (climatisé à mort) alors qu’à Mariposa Grove, il y avait plein de places libres à cette heure-là. Nous avons perdu 40 min, mais surtout, nous avons dû nous presser car le dernier shuttle part à 19H00.

Les séquoias que l’on voit sont impressionnants et énormes par rapport à ceux de Muir Woods. Mais du fait qu’ils sont dispersés dans la forêt et que celle-ci n’a pas de couverture végétale (bonjour l’état des chaussures avec tant de poussière), j’ai été un peu déçue et j’ai préféré Muir Woods.

 

le Grizzly Giant, haut de 63 mètres avec une circonférence de 28 m et vieux de plus de 1900 ans, ça impose le respect tout ça !
le Grizzly Giant, haut de 63 mètres avec une circonférence de 28 m et vieux de plus de 1900 ans, ça impose le respect tout ça !
Séquoias et un pin ordinaire devant
Séquoias et un pin ordinaire devant

   

Monterey