J 6 : Marseille (12h00 -18h30)

 

Autant le dire tout de suite, ce n’est pas l’escale qui nous a fait choisir la croisière. Mais bien que nous ne soyons qu’à deux heures de Marseille, nous ne l’avons visitée qu’une fois et puis c’est l’occasion de voir le MUCEM.

Le débarquement ayant lieu à 12H00, chacun s’est levé à une heure différente et est allé se restaurer quand il a voulu.

Pour aller au Vieux port, MSC proposait encore une navette hors de prix (16,90 €/ personne), nous avons donc opté pour le taxi.

 

A l’aller nous voulions nous faire déposer à Notre Dame de la Garde. Un sympathique couple d’Australiens qui attendait un taxi devant nous voulait y aller également. Nous avons donc pris un taxi pour 6. La course du port à Notre Dame est revenue à 28 € alors que pour le retour en prenant un taxi au port de la Joliette, nous n’avons payé que 14 €. Bizarre comme écart de prix !

 

Le panorama sur Marseille depuis les hauteurs de Notre Dame de la Garde est fantastique !

 

 

Nous sommes ensuite redescendus à pied pour aller au MUCEM en longeant le Vieux port.

 

L’architecture du MUCEM s’intègre très bien avec le fort Saint Jean, c’est une vraie réussite. Par contre la visite de la Galerie de la Méditerranée nous a beaucoup déçus. C’est très pauvre. Je suppose que les expositions temporaires sont d’un autre niveau.

 

Le MUCEM où l'on accéde par une passerelle.
Le MUCEM où l'on accéde par une passerelle.

 

Nous sommes ensuite repartis vers le port de la Joliette pour trouver un taxi ( En ce qui concerne les taxis, on est loin de l’abondance de New York, Londres ou même Paris ).

Nous en avons profité pour visiter la cathédrale.

 

Fort Saint Jean
Fort Saint Jean


La terrasse du MUCEM, très agréable.
La terrasse du MUCEM, très agréable.

La cathédrale de Marseille.
La cathédrale de Marseille.

 

Le soir avait lieu la deuxième soirée de Gala. Concernant les tenues, cette fois, il était même difficile de savoir que c’était une soirée de gala en regardant la façon dont étaient habillés la plupart des gens.

Puis un beau spectacle sur le thème de Mickael Jackson avec un danseur qui n’avait rien à envier à l’original.

C'était notre dernière soirée sur le Fantasia. Snif, snif ...