Munich

 

 

Dans certaines villes comme Munich, les voitures doivent avoir une pastille écologique. Voici quelques infos dont la carte des endroits concernés et où l'acheter.

Bref, j'ai soigneusement choisi un hôtel hors de la zone concernée et à quelques mètres d'une station de métro car de toute façon, il n'est pas envisageable de visiter Munich avec sa voiture.

 

Nous y avons passé deux jours et demi, deux jours auraient été suffisants. Evidemment, quelqu'un qui veut voir tous les musées, peut y rester quelques semaines supplémentaires.

 

L'après-midi de notre arrivée, il faisait 35°C sur Munich.

J'ai donc pensé que visiter la Résidence que j'imaginais divinement climatisée serait une excellente idée. Alors non seulement, ce musée n'est pas du tout climatisé mais dans certaines pièces, je me suis demandée s'ils n'avaient pas allumé le chauffage !

Nous y avons passé une heure et demie. Sur l'ensemble des salles, deux sont exceptionnelles mais le reste, après avoir vu Herrenchiemsee le matin, nous a paru un peu vide. Si vous  restez à Munich moins de deux jours, je ne pense pas que cette visite soit à mettre en haut de la liste.

 

L'Antiquarium
L'Antiquarium
La galerie des ancêtres
La galerie des ancêtres
Salle du trône
Salle du trône

 

En sortant, il faisait toujours aussi chaud. Après avoir traversé l'Hofgarten, nous sommes allés voir l'Eisbachwelle à l'extrémité sud de l'Englischer Garten. J'avais dit à nos filles que j'allais les emmener dans un endroit étonnant et croyez-moi elles ont été très étonnées !

 

Hofgarten
Hofgarten
surf sur la Eisbachwelle
surf sur la Eisbachwelle

 

Du surf en pleine ville , je ne sais pas si ça existe ailleurs. Les autorités avaient essayé de l'interdire mais les surfeurs ont eu gain de cause.

Après être restés une bonne demi-heure à regarder les différents surfeurs, nous avons poursuivi notre promenade le long de la rivière.

En voyant tous ceux qui se jetaient à l'eau pour se laisser entrainer par le courant notre plus jeune fille (17 ans tout de même), nous a dit qu'elle voulait revenir pour faire la même chose. Et elle s'est effectivement beaucoup amusée le dernier jour.

 

Avec un pareil soleil, nous n'avions pas prévu l'orage qui nous est tombé dessus. Nous avons juste eu le temps de rentrer dans le premier restaurant rencontré. Nous n'étions pas dans un quartier touristique et la clientèle n'était pas tout à fait habillée comme nous ... il y avait plutôt des femmes en tenue cocktail accompagnées de leurs maris portant une impeccable chemise blanche.

Bref, un restaurant branché, aux prix très excessifs par rapport à la qualité de ce qui nous a été servi. Mais bon, vu les trombes d'eau dehors, nous avons été bien contents d'être acceptés avec notre allure de touristes et voir le contraste avec le reste des clients, nous a beaucoup amusés tout le repas.

 

Le lendemain, après la canicule de la veille, nous avons eu droit à une journée de pluie.

Pas très grave puisqu'à Munich les musées ne manquent pas.

Nous avons enchainé les deux Pinakotheks qui sont l'une à côté de l'autre. Nous avons commencé par la Alte Pinakothek qui contient de très belles œuvres. Elle est à taille humaine et en 1h30, nous en avions fait le tour en passant cependant assez vite dans certaines salles.

J'ai bien dû passer un quart d'heure devant ce tableau de Raphaël !

 

 Madonna della tenda de Raphaël, 1513-1514
Madonna della tenda de Raphaël, 1513-1514

 

La Neue Pinakothek qui traite de l'art du 19ème siècle expose beaucoup de peintres allemands. Je pensais que les œuvres impressionnistes étaient plus fournies ; je suis restée un peu sur ma faim malgré un van Gogh somptueux et un Degas que j'aurais bien ramené à la maison.

Les photos ci-dessous ont été récupérées sur le site de la Pinakothek.

 

Monet, 1915
Monet, 1915
van Gogh, 1889
van Gogh, 1889
Degas, 1869
Degas, 1869

 

En sortant, il ne pleuvait plus mais il faisait bien frais. Cela étant dit, on s'est bien réchauffés dans un restaurant de Ramens situé non loin de là. Entre la température de la salle et celle de leurs bols de Ramens bouillants, j'ai eu l'impression de prendre le repas dans un four.

Pour terminer la série musée, nous sommes allés faire un tour au musée de minéralogie (Museum Reich der Kristalle, de son petit nom) qui se situe dans une université du quartier. Il a  une fonction pédagogique qui malheureusement n'était pas très accessible pour nous car tout était écrit en allemand. On s'est donc contentés d'admirer les cristaux et d'essayer de comprendre les dessins explicatifs.

C'est d'ailleurs la raison pour laquelle nous ne sommes pas allés au Deutsches Museum où on (le "on" étant un ancien collègue que nous avons croisé au petit déjeuner à l'hôtel  ; le monde est quelquefois très petit !) nous a confirmé que tout est écrit en allemand.

 

coupes de météorites
coupes de météorites

 

Le temps s'étant bien amélioré nous avons pu revenir vers la Marienplatz en marchant tranquillement. Le hasard nous a d'ailleurs fait arriver devant le Neues Rathaus à 17h00 pile-poil quand commençait le spectacle du carillon.

C'est toujours amusant à voir bien qu'il soit placé assez haut et que l'on ne voit pas grand chose en réalité. Mais au 21ème siècle, je trouve magnifique de voir des centaines de personnes s'extasier en voyant bouger des automates. Pour info, l'été il faut être là à 11h, 12h, 17h ou 21h.

 

 

Pour notre dernier jour à Munich, nous avons commencé par aller voir la Asamkirche qui est une petite église baroque d'un luxe incroyable. Il faut absolument la voir.

 


Asamkirche
Asamkirche
Asamkirche
Asamkirche

 

Je voulais ensuite monter en haut du clocher de la St Peterskirche pour surplomber la Marienplatz. Je dois reconnaitre que mon idée n'a pas soulevé un grand enthousiasme chez le reste de la famille qui m'a laissée profiter seule des 306 marches à monter dans un escalier exigu. Et bien tant pis pour eux, c'était magnifique et un bon exercice cardiovasculaire en prime !

 

Michaelskirche
Michaelskirche

 

Nous avons poursuivi notre petit tour, en passant par le Viktualienmarkt qui est un très beau marché puis la Michaelskirche.

Il ne vous a pas échappé que "kirche" veut dire "église" et qu'il s'agit donc de l'église St Michel où est d'ailleurs enterré Louis II

 

Viktualienmarkt
Viktualienmarkt

 

Notre fille avait pris son maillot et sa serviette pour aller comme beaucoup se baigner à l'Englischer Garten et se laisser dériver dans la rivière. Au premier bain, elle a été un peu inquiète se demandant comment elle allait ressortir car le courant est assez fort. Heureusement Papa l'attendait plus loin sur le bord. Mais, cela l'a bien amusée et elle a refait deux tours de rivière.

Amusement garanti et en plus gratuit mais il y a du courant et il vaut mieux savoir nager avant de se lancer. Et puis accessoirement, des panneaux semblaient dire que c'était interdit ...

 

 

On s'est ensuite promenés dans le Englischer Garten pour voir le Biergarten qui ne nous a pas spécialement donné envie de nous y arrêter malgré la musique car le lieu était bondé et pas très cocooning.

 

Le Biergarten
Le Biergarten

 

Pour finir la journée, nous sommes retournés vers la Asamkirche dans un café assez original qui porte très mal son nom. Il s'appelle "Playa" alors qu'il aurait dû s'appeler "Fairy Garden" . On l'avait vu le matin et on avait bien envie d'aller s'asseoir au milieu des hortensias, anthuriums et petits palmiers.