J1 : Trafalgar square- National Portrait Gallery- Oxford Street

Après un vol matinal de Nice, nous avons atterri à Gatwick. Il n’y a ensuite qu’à suivre les panneaux indiquant où aller pour prendre le Gatwick Express. Si on atterrit au terminal nord, il faut prendre un shuttle (petit métro interne) pour arriver à la gare.

Nous avions acheté nos billets pour le Gatwick Express, par internet avec une offre très intéressante puisque 4 personnes peuvent voyager pour le prix de 2 (soit 69,70 £ pour nos 4 allers-retours). Je ne sais pas si cette offre existe quand on achète les billets sur place. En tout cas après un achat sur le net, il faut aller à une borne

« tickets for collection » et insérer la carte avec laquelle le paiement a été effectué. Il ne faut que 30 min pour arriver à Victoria.

Après avoir laissé nos valises à l’hôtel, nous sommes enfin partis pour notre première découverte de la ville. Nous avons commencé par nous arrêter déjeuner dans un restaurant « Giraffe » dans la rue Wilton à côté de l’hôtel (bons hamburgers et salades).

Accueil                                                                           

Cette fois, nous pouvions attaquer les visites. Après un petit passage par Trafalgar square (petite photo du coq bleu qui trône fièrement jusqu'en janvier 2015 dans cette place qui célèbre la victoire de Nelson sur Napoléon, il parait que ça a un peu choqué ).

 

 

Nous sommes allés juste à côté, à la National Portrait Gallery où sont exposés comme le nom l’indique, les portrait des Britanniques les plus célèbres depuis plusieurs siècles. Ce qui est génial (bien qu’il y ait un sacré revers à la médaille comme on s’en apercevra plus tard), c’est que les musées sont gratuits. On ne se sent donc pas obligé de tout visiter de fond en comble pour avoir l’impression de rentabiliser l’entrée. Donc, nous n’avons fait que le deuxième étage où sont exposés tous les tableaux de l’époque des Tudors.

 


Et le rez-de-chaussée avec les tableaux ou photos de nos contemporains. Il y a de très belles œuvres.

Direction ensuite Regent street en passant par Picadilly Circus avec un arrêt à Hamleys qui est parait-il le plus grand magasin de jouets du monde. Mais, aucun intérêt ! Je pensais que c’était un peu comme le Toy'R’Us de Times Square à New York qui est un peu hors norme avec un manège et des réalisations très belles en lego. Mais, non, ça ressemble juste à un magasin classique sur plusieurs étages.
Petit arrêt ensuite à Carnaby Street qui est adorable. C’était l’occasion de goûter un cookie à Ben’s Cookies. Ils sont effectivement bons.

Picadilly Circus
Picadilly Circus
Carnaby Street
Carnaby Street

 

Nous avons ensuite arpenté Oxford Street. Nos filles adorent faire les boutiques et avaient prévu un petit budget pour leurs achats donc nous y avons passé un moment avant de revenir à l’hôtel en passant par Chinatown (intérêt très moyen) et Buckingham Palace.

 

 

Après tout ça, on était vraiment bien crevés et on s’est arrêtés manger quelque chose rapidement dans un « Prêt à Manger ». Il y a des salades, des sandwiches. C’était exactement ce qu’il nous fallait.

 

Accueil